Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 14 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Actualité au prisme de l'Histoire. Regard historique sur les événements d'actualité - Histoire de France et Patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > L'Histoire éclaire l'Actu
L’Histoire éclaire l’Actu
L’actualité au prisme de l’Histoire, ou quand l’Histoire éclaire l’actualité. Regard historique sur les événements faisant l’actu
L’Histoire éclaire l’Actu
 
Voici un siècle, dans son oeuvre en 4 volumes intitulée Histoire partiale, histoire vraie, l’historien Jean Guiraud, spécialiste de l’histoire de l’Église et professeur d’histoire et de géographie de l’Antiquité et du Moyen Âge à l’université de Besançon, dénonce les erreurs et mensonges historiques que renferment les manuels scolaires : l’Histoire la plus (...)
Publié le dimanche 14 juin 2015, par LA RÉDACTION
 
 
En 1903, à l’occasion des célébrations rituelles du 14 juillet, l’écrivain et journaliste Léon Daudet, fils aîné du célèbre Alphonse, signe dans le journal Le Gaulois un pamphlet contre des réjouissances (...)
 
Dans la nuit du 8 au 9 mai 1753, le Parlement de Paris se met en grève du service judiciaire, en signe de protestation contre Louis XV, ce dernier n’ayant pas donné suite aux remontrances des (...)
 
Datant de l’époque révolutionnaire, et plus précisément du 17 fructidor an VII (3 septembre 1799), une circulaire adressée aux instituteurs du canton d’Essay, en Normandie, illustre la direction que le (...)
 
En 1936 la roténone, déjà utilisée aux Etats-Unis et faisant l’objet d’essais concluants en France depuis deux ans, est présentée comme le pesticide propre à défendre les récoltes des agriculteurs, et (...)
 
Le 15 décembre 2010, le Parlement abrogeait la loi du 16 mars 1915 qui interdisait aux producteurs français d’utiliser l’étiquette « absinthe » et leur imposait d’accoler sur leur produits « boisson (...)
 
Lors des élections législatives de 1898, le journaliste satirique Zo d’Axa – pseudonyme d’Alphonse Gallaud de La Pérouse et descendant de l’illustre navigateur – surnommé le « mousquetaire de l’anarchie (...)
 
Le 4 janvier 2011, en réponse au député de l’Eure jugeant « le niveau de français pratiqué par le Président de la République (...) insuffisant voire indigne au regard de ses fonctions de représentation », (...)
 
Idée chimérique traversant les siècles et les esprits, l’arbitrage international des conflits en vue d’obtenir la paix perpétuelle par le biais d’une structure dont les décisions, en vertu de ce que (...)
 
Quelques semaines après les élections législatives de mai 1914, un journaliste du Figaro moque la décision d’assigner à chaque groupe parlementaire un secteur de la Chambre, cette division entérinant (...)
 
Début 1926, cependant que les députés envisagent de s’octroyer, sans consulter un peuple auquel ils doivent leurs avantages, une augmentation de leur indemnité de 50%, le journaliste Louis Latzarus, (...)
 
En 1901, à la lueur d’un nombre croissant d’accidents impliquant automobiles et piétons, Emile Bergerat, chroniqueur de la Revue illustrée, s’il condamne avec humour l’usage des voitures au sein des (...)
 
Observant combien la justice populaire, rarement violente, souvent aveugle mais souvent aussi inspirée par un idéalisme obscur, exerce comme elle le peut ses vindictes, Emile Magne, critique et (...)
 
En 1963, Louis Quesnel, psychosociologue passé de la recherche universitaire à la recherche publicitaire, analyse sans détour le problème « moral » de la TV dans toutes ses implications : (...)
 
Assistant à la silencieuse déliquescence des moeurs politiques, un chroniqueur du Gaulois déplore en 1904 la propension de ses contemporains à répondre par une indifférence de plus en plus manifeste (...)
 
Eté 1905. Pas moins de 10000 candidats parisiens s’apprêtent à passer les épreuves de ce qui constitue dans les esprits le meilleur des sésames pour se frotter au monde du travail : le baccalauréat. (...)
 
Au début du XXe siècle, le journaliste Jean Frollo vitupère contre la nouvelle croisade d’hygiénistes qui, promettant de nombreuses maladies à ceux qui font usage du baiser et de la poignée de main, (...)
 
Azincourt fut bien une défaite, l’une des plus cuisantes qui fût, une défaite qui décima la plus grande part de l’aristocratie militaire et nombre de ses élites administratives. Défaite incompréhensible (...)
 
A la toute fin du XIXe siècle, un chroniqueur du Petit Parisien observe qu’à la campagne sur tous les chemins, en ville dans toutes les rues, le haut du pavé appartient aux vélocipédistes, aux (...)
 
C’est dans les premières années du XXe siècle qu’un chroniqueur du Petit Parisien s’interroge sur ce qu’il considère être un fléau moderne : le bruit, omniprésent, sur la terre et dans le ciel ; un bruit (...)
 
Chroniqueur le plus scrupuleux des grands faits de la fin du XVIIIe siècle dont il se fit le peintre réaliste et le conteur admirable, l’académicien G. Lenotre, nom de plume de Théodore Gosselin qui (...)
 
A la fin du XIXe siècle, dans un ouvrage intitulé Psychologie des foules considéré en 2010 par les éditions Flammarion comme l’un des « 20 livres ayant changé le monde », l’anthropologue et sociologue (...)
 
Ce serait une profonde erreur que d’attribuer aux braises des Lumières ou au vent révolutionnaire la naissance du dessin caricatural, autorisé, encouragé et malmenant cependant les tenants du pouvoir (...)
 
Le cinéma est-il vraiment démoralisateur pour la jeunesse, comme le prétendent les gens moroses, lorsqu’ils devisent sur les crimes et les délits défrayant les chroniques ? Ou bien, comme l’affirment (...)
 
Dans son numéro du 16 février 1930, le journal Les Potins de Paris entend dénoncer une « civilisation d’affaires » américaine ne reculant devant aucun moyen pour asservir les esprits et imposer ses (...)
 
En 1932, et dans la foulée des premières applications américaines du cinéma au service de la justice, on s’interroge en France sur l’opportunité de généraliser les enregistrements sonores et visuels des (...)
 
L’accroissement inquiétant du nombre de morts dus aux accidents automobiles dans les années 1930 – 200 000 personnes au niveau mondial – suggère, déjà, aux spécialistes de la question d’imposer notamment (...)
 
Rebondissant en 1897 sur une polémique ayant éclaté quelque temps plus tôt à propos de chapeaux dont les proportions encombrantes indisposaient certains spectateurs au théâtre, Jeanne d’Antilly tance (...)
 
En 1882, et à l’occasion d’un procès opposant l’impresario Mayer au comédien Benoît-Constant Coquelin, le pamphlétaire redouté Octave Mirbeau dénonce avec grand fracas dans un article du Figaro, une (...)
 
Si le simple bon sens se refuse à admettre qu’un peuple ait pu fournir une carrière de quatorze siècles, en développant progressivement ses lois, ses libertés, son administration, ses arts, son (...)
 
En 1960, les crèches de Noël étaient encore un aimable sujet de fin d’année sans aucune polémique. Le Figaro du 14 décembre présente alors une installation géante sous un chapiteau de cirque, promue par (...)
 
C’est dans les dernières années du XIXe siècle qu’un chroniqueur du Gaulois pousse un cri d’alarme relatif à la dette publique d’une France jouissant jadis d’une supériorité incontestée mais aujourd’hui (...)
 
Interrogé en 1908 par le journal Le Matin sur ce qui lui semble constituer le caractère le plus saillant de la criminalité, l’éminent spécialiste italien Scipio Sighele explique que si la fascination (...)
 
Un moyen à la fois sûr et facile pour le moraliste de reconnaître les divers changements survenus dans le caractère, les habitudes et la situation politique d’une nation, consiste à suivre (...)
 
Il est donc vrai que, même en Angleterre, où notre langue a cependant des raisons d’affirmer sa prépondérance, le français devient un produit de moins en moins demandé, écrit au tout début du XXe (...)
 
Héritier de la Couronne de France sous le nom de Louis XX, le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, descendant direct de Louis XIV par la voie des Bourbons d’Espagne — ce qui en fait l’aîné des (...)
 
En 1927, la revue Lectures pour tous s’intéresse aux menaces pesant sur un monde industriel énergivore et puisant sans relâche dans les réserves de matières premières comme l’incontournable fer : (...)
 
En 1932, arguant que le progrès moderne constitue une « formidable machine qui nivelle à tort et à travers », Jean Lecoq, du Petit Journal, nous explique l’importance de créer des musées d’ethnographie (...)
 
Paris est infesté de malandrins de toute espèce, c’est indéniable, lit-on en 1911 dans Le Petit Parisien, ajoutant qu’on joue du couteau à toute heure de jour et de nuit et le revolver entre en scène (...)
 
En 1909, cependant que le ministre des Finances tente depuis 2 ans de faire adopter son projet consistant à compléter les quatre impôts existants (contribution foncière, contribution mobilière, (...)
 
Témoin et acteur des bouleversements politiques de son temps, préhistorien, Jacques Boucher de Perthes, l’un des fondateurs de sa discipline et dont la Société d’anthropologie de Paris dira qu’il fut (...)
 
La notation sur 20 est désormais une institution en France, mais elle n’a pas toujours été la règle. Alors que le gouvernement veut réformer l’évaluation des élèves, en s’appuyant sur une conférence (...)
 
« Chacun retarde de son mieux l’heure douloureuse où il faudra prendre des décisions qui ne peuvent pas plaire à tout le monde » : c’est ainsi que l’écrivain et journaliste Louis Latzarus (1878-1942) (...)
 
Au début du XXe siècle, l’historien Funck-Brentano analyse deux romans qu’il regarde comme d’une portée historique incontournable, écrits à plus d’un demi-siècle de distance par des figures de notre (...)
 
À la fin du XIXe siècle, l’essayiste et historien Maurice Talmeyr attire ironiquement notre attention sur ce qui ne constitue que l’apparente contradiction d’un système politique que Balzac qualifiait (...)
 
Un siècle avant l’émergence de directives européennes drastiques, le diktat d’hygiénistes ne jurant que par un monde aseptisé et enjoignant leurs contemporains d’observer nombre de précautions (...)
 
Glorifiant les cultures et sacrifiant la gestion raisonnée de la nature sur l’autel de l’individualisme, les révolutionnaires de 1789 imposèrent une politique poussant à une occupation extensive du (...)
 
Le matin du 21 décembre 2010 connut une éclipse totale de lune, l’astre des légendes les plus singulières se trouvant alors plongé dans l’ombre de la terre. Jadis inexpliqué, plus tard savamment mis à (...)
 
En 1861, Félix Dupanloup, déjà académicien, mais également théologien ayant eu en charge, vingt ans plus tôt, le séminaire Saint-Nicolas du Chardonnet qu’il réforma de fond en comble afin d’en faire un (...)
 
Deux ans après les élections législatives de 1871 qui marquent la victoire des royalistes sur les républicains, un monarchiste publie sous le titre Mensonges républicains dans Mélanges d’histoire et (...)
 
Au lendemain de la révolution de juillet 1830 qui voit l’avènement de Louis-Philippe, Paris offrait un spectacle étrange et triste. « On traitait d’agitateurs passionnés, dit un historien, ces citoyens (...)
 
Consacrant à la fin du XIXe siècle une étude aux enfants mal élevés, l’avocat à la Cour de Paris Fernand Nicolaÿ voit en l’existence d’un tel fléau non seulement la conséquence directe et perverse d’une (...)
 
En 1787, un plan d’éducation historique est présenté au parlement de Paris, visant à rendre l’Histoire vivante, attrayante, profitable, et prenant en compte la vertu de la culture historique pour (...)
 
En 1890, cependant que la question de la réforme de l’enseignement secondaire agite régulièrement les esprits, l’avocat Eugène Guérin, sénateur de Vaucluse — il exercera cette fonction durant 30 ans —, (...)
 
En 1890, l’écrivain, philosophe et historien Ernest Renan, affirmant que le suffrage universel suppose notamment « que tous sont compétents pour juger les questions gouvernementales » et refusant de (...)
 
Pour ses vingt ans, la Grande Galerie de l’évolution, à Paris, a fait peau neuve à ses animaux naturalisés. Poils d’éléphant, cils de girafe et mains de singe restaurés, postures comme dans leur milieu (...)
 
Dans un hebdomadaire de 1902, un chroniqueur signant sous le nom d’Ann Seph, entretient ses lecteurs de l’esprit de conversation français, avançant que ce dernier dépend beaucoup des époques : le (...)
 
Dénonçant en 1906 le dépérissement progressif d’une France jadis puissante mais aujourd’hui gouvernée par une caste n’ayant pourtant « à la bouche que les mots retentissants de liberté, de progrès et (...)
 
En 1924, dénonçant une politique agricole se résumant en l’octroi de subventions plutôt qu’en la mise en place d’un dispositif permettant au monde de l’agriculture de percevoir la juste rémunération de (...)
 
Archiviste du Gard, auteur de nombreux romans historiques et d’aventures, Alexandre de Lamothe anathématise en 1873 dans Les métiers infâmes, les faux monnayeurs de l’Histoire mettant à profit la (...)
 
Le niveau du français a baissé ces dernières années. L’individu francophone ayant subi depuis deux ou trois générations « une mithridatisation au pédantisme ». Le chroniqueur du Figaro Claude Duneton (...)
 
En 1901, Le Carnet historique et littéraire publie les réflexions de S. Poirson sur le féminisme, sorte de préambule à l’ouvrage dont il accouchera trois ans plus tard intitulé Mon Féminisme. Selon (...)
 
Au début du XXe siècle, Anna Zuccari, écrivain italienne à succès se consacrant préférentiellement à la narration et l’analyse de la condition féminine, publie sous le pseudonyme de Neera un fascicule (...)
 
Au lendemain de la Saint-Valentin 1897, non fêtée en France mais occasion pour les amoureux anglo-saxons de manifester leurs sympathies mutuelles, un chroniqueur du Figaro dénonce une société (...)
 
Une trentaine d’années après l’instauration en 1880 de la fête nationale du 14 juillet, l’académicien René Doumic observe, narquois eu égard au caractère prévisible de la chose, la désaffection populaire (...)
 
En 1889, préfaçant les Mémoires de Paris, « petite encyclopédie parisienne » de Charles Chincholle, ancien secrétaire d’Alexandre Dumas devenu journaliste et premier grand reporter français, Emile Zola (...)
 
Au début des années 1890, l’éditeur, journaliste et homme de lettres Octave Uzanne improvise un discours visionnaire sur la fin des livres au profit d’appareils de poche diffusant à l’avenir pléthore (...)
 
Finance, Politique et Presse : c’est cette « admirable Trinité, omnipotente et omnisciente, invisible et toujours présente », sans responsabilité ni contrôle mais modelant le destin de la France (...)
 
La monarchie avait inventé une multitude d’impôts, mais c’était une plaisanterie à côté de l’arsenal fiscal actuel. Sous l’Ancien Régime, diabolisé par les programmes scolaires, un paysan consacrait (...)
 
Une entrevue entre le tsar de Russie et l’empereur allemand en juin 1892 au cours de laquelle le toast fut porté en français au grand dam de la presse allemande, fut l’occasion pour Jean Frollo, (...)
 
L’aventure d’une dame qui, prise à la taille par un suiveur trop audacieux, le châtia d’un coup de parapluie si violent que le pauvre galant y perdit l’œil droit avant d’y perdre la vie, le cerveau (...)
 
En 1930, vingt ans avant que ne soit créée la Communauté européenne du charbon et de l’acier, première organisation posant les bases du développement actuel de l’Union européenne, Edouard Herriot, (...)
 
En 1899, le futur académicien Émile Faguet anticipe dans ses Questions politiques, l’hégémonie d’un « gouvernement mondial » apatride spoliant les réels producteurs de richesses, manœuvrant de « sa main (...)
 
Cette marée sera exceptionnelle, en raison de la conjonction de quatre phénomènes physiques. En revanche, l’appellation de « marée du siècle » est un peu abusive...
 
L’hiver 1709 est un des plus rigoureux dont on ait gardé le souvenir. Le froid sévit très fortement en France, en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Angleterre et dans tous les pays du nord. Les (...)
 
C’est en 1888, dans un article paru au sein du Figaro et intitulé La Grève des Électeurs, que le redouté pamphlétaire et influent journaliste Octave Mirbeau, esprit subversif et fervent adepte du (...)
 
Faisant montre d’une prescience des conséquences funestes où une technique et un machinisme trop poussés et trop perfectionnés pouvaient conduire l’Humanité, Jules Verne anticipa l’emploi massif des (...)
 
En septembre 1898, dans une Europe momentanément apaisée et exempte de conflits, Edmond Haraucourt signe dans Le Gaulois un article sur le désarmement que d’aucuns préconisent, et s’interroge à propos (...)
 
Au crépuscule du XIXe siècle, l’essayiste et éditorialiste Maurice Talmeyr attribue à la Science l’origine du conflit majeur qui semble alors poindre et opposant la civilisation chinoise à la (...)
 
La diffusion, le 13 mars 2011 sur France 5, d’un documentaire intitulé Le mystère de la tête d’Henri IV retraçant la façon dont la tête du roi a été retrouvée puis identifiée, offre l’occasion de mettre en (...)
 
Retrouvée en 2008 chez un retraité, la tête supposée du roi Henri IV a été authentifiée par des scientifiques, apprend-on le 14 décembre 2010 d’une étude publiée par le British Medical Journal. En 1793, (...)
 
Quelques années après la mise en place en juin 1916 de l’heure d’été, suivie le 1er octobre suivant du passage à l’heure d’hiver qui scelle l’adoption du changement d’heure deux fois par an, l’astronome (...)
 
Juin 1949 : 1984, oeuvre d’un visionnaire doublé d’un iconoclaste, est publiée. Roman écrit en 1948 et traduit en français en 1950, il expose le processus par lequel s’est effectuée en un court laps de (...)
 
Nombreux furent les hivers dont la rigueur extrême marqua les esprits des chroniqueurs du temps qui en consignèrent les effets néfastes sur les populations et les cultures : ainsi de l’hiver (...)
 
On dit que notre siècle est un siècle de progrès. Progrès de la science et de l’industrie, oui, mais progrès de la moralité humaine assurément non, peut-on lire dans la Gazette anecdotique, littéraire, (...)
 
C’est au déclin du XIXe siècle que Jean Rameau, du journal Le Gaulois, dénonce l’outrancière loi inique de l’hygiénomanie, traque aux microbes initiée trente ans plus tôt et qui voudrait façonner (...)
 
C’est un brin amusé et caustique que Paul Ginisty, du Petit Parisien, nous dépeint en 1906 les différentes catégories de réformateurs de l’Etat, du possesseur de fonctions publiques au simple citoyen, (...)
 
En 1885, un auteur anonyme publie, sous le pseudonyme de Gallus, un pamphlet visant à porter à la connaissance des « travailleurs de tous métiers et de toutes conditions » quelques sophismes (...)
 
Considérée comme un « ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence » — dixit l’Encyclopédie Larousse —, l’IA, ou intelligence (...)
 
Au milieu du XIXe siècle, Cherbuliez, correspondant de l’Institut de France et docteur en droit et en philosophie, remet en question le bien-fondé de l’interdiction de la mendicité, mesure qui selon (...)
 
Le 7 janvier 1909, dans son discours prononcé lors de sa réception officielle à l’Académie française, le publiciste et sénateur Francis Charmes fait l’éloge de son prédécesseur le chimiste, historien des (...)
 
Une seconde sera ajoutée le 30 juin pour que le temps officiel coïncide exactement avec la rotation de la Terre
 
Déplorant l’omniprésence d’une presse achetée par les annonceurs et devenue « maison de commerce » au détriment des qualités d’indépendance et d’intégrité du journalisme de jadis qui forçait le respect, (...)
 
En 1902, tandis que les partisans de l’instauration d’une « langue universelle » ont le vent en poupe, arguant qu’elle estompera différences et différends entre les peuples, un chroniqueur du Petit (...)
 
Collaborateur de nombreux journaux et revues du siècle dernier, le critique, journaliste et romancier Albert Flament (1877-1956) déplore tant la forme que le fond de conversations du début du XXe (...)
 
Parlons d’un sujet sérieux en ce lundi et pour le premier édito de cette nouvelle semaine que nous allons passer ensemble. Les émeutes du Nutella. Oui. C’est un sujet plus que sérieux et derrière (...)
 
En 1836, le journaliste et historien Alfred Nettement, contributeur littéraire régulier de la Gazette de France, déplore dans un ouvrage prémonitoire les conséquences de l’avènement de la société (...)
 
Père du vocable « traditionnisme », qui constitue le pendant du mot anglais « folklore » et désigne les études et recherches relatives à l’origine et au développement des croyances, des usages, de la (...)
 
Brillant chroniqueur collaborant à de nombreux journaux, l’académicien Émile Faguet dénonce, quelque temps après la loi sur la séparation de l’Église et de l’État, la laïcisation des noms de rues (...)
 
Les Moulins du Bazacle du Moyen Age sont les premiers modèles d’économie par actions. Des sociétés innovantes pour l’époque et responsables socialement. Leur existence, souvent méconnue, vient de (...)
 
« Jamais on ne s’occupa plus passionnément qu’aujourd’hui des problèmes relatifs à la constitution et à l’avenir du mariage. On se marie plus vite et plus légèrement qu’autrefois ; mais ce lien est aussi (...)
 
Tandis que chaque 1er janvier, fête de Pâques et 14 juillet connaissent leur lot de récipiendaires d’une Légion d’honneur jadis attribuée pour « grands services rendus à l’Etat dans les fonctions (...)
 
Sur décision du Pape, le 15 octobre 1582 succéda directement au 4. Il fallait rattraper le retard accumulé par le calendrier julien.
 
En 1902, l’académicien Émile Faguet, célèbre pour sa verve, son espièglerie, sa subtilité et son érudition, apprenait que la législature de New York était sur le point de discuter un projet de loi tendant (...)
 
S’interrogeant en 1895 dans La Revue hebdomadaire sur l’impôt en France, l’essayiste et journaliste Maurice Talmeyr, membre de la Société des gens de lettres et prêtant sa plume à de nombreux (...)
 
Au début du XXe siècle, un chroniqueur de Ma Revue hebdomadaire illustrée dénonce la politique d’enseignement de l’ « école des perroquets », qui érige l’art de réciter en méthode de formation des jeunes (...)
 
En 1914, scrutant nos institutions, le polémiste Robert de Jouvenel déplore de voir les prérogatives des ministres se résumer à « nommer des fonctionnaires qu’on ne connaît pas à des fonctions qu’on (...)
 
L’idée d’associer la musique à l’anesthésie opératoire, en vue d’amoindrir chez les patients les appréhensions causées par la perspective d’une intervention chirurgicale, séduisit de longue date certains (...)
 
Voici un siècle, dans son oeuvre en 4 volumes intitulée Histoire partiale, histoire vraie, l’historien Jean Guiraud, spécialiste de l’histoire de l’Église et professeur d’histoire et de géographie de (...)
 
Dans son De l’esclavage moderne publié en décembre 1839, le père Hugues-Félicité de Lamennais, précurseur du catholicisme social, explique comment les individus constituant la majeure partie du peuple (...)
 
Les correcteurs ont pour consigne d’être indulgents pour les trop nombreuses fautes de candidats dont le niveau en la matière est en baisse régulière
 
En 1893, La Revue hebdomadaire dénonce un projet en préparation de réforme complète de l’orthographe, son instigateur, Octave Gréard — qui débuta comme inspecteur d’académie à Paris en 1864 et (...)
 
Interdire l’usage des voitures particulières dans Paris ? Le débat ne date ni d’aujourd’hui ni de l’apparition de l’automobile. Immersion dans les rues de Paris au temps du tout-hippomobile, plus (...)
 
Au début du XXe siècle, l’écrivain Paul Adam dénonce dans Le Journal la ruine de vingt siècles de labeur paysan, précipitée non seulement par des villes dont les attraits mensongers détournent le (...)
 
« Une petite pièce exquise, en vers harmonieux et sonores » d’Elzéar Rougier, donnée au Théâtre rustique de Marseille et dénonçant le goût fâcheux des paysannes du Midi, qui abandonnent leur costume pour (...)
 
Existe-t-il un philosophe, un mathématicien, un homme de lettres, qui nous expliquera la raison mystérieuse pour laquelle notre temps est dévoré, chaque jour davantage, par un millier de petites (...)
 
En 1839, Louis Huart, journaliste et futur directeur de théâtre, fustige sur un ton résolument humoristique et décapant, les philanthropes de façade qui, non sans prendre soin de voir leur inaction (...)
 
En 1892, près de quinze ans après l’apparition du phonographe et cependant que cette invention révolutionnaire fait d’ores et déjà l’objet de nombreuses applications outre-Atlantique, le publiciste (...)
 
S’insurgeant en 1904 contre les entorses faites au repos dominical par d’avides commerçants, le directeur des Annales politiques et littéraires nous livre un vibrant et piquant plaidoyer pour le (...)
 
À la toute fin du XIXe siècle, le Recueil de la vraie police s’intéresse à la question de l’insuffisance numérique du personnel en la matière, et livre à ses lecteurs le fruit d’une enquête sur la police (...)
 
Tandis que l’expression « police scientifique » est perçue comme une création récente, un article de 1907 du Petit Parisien nous montre que des méthodes relevant de la science – détection d’empreintes, (...)
 
En 1890, une chroniqueuse du Gaulois, comparant la popularité politique à l’ouragan « qui naît de rien, s’augmente de tout, gronde avec un bruit de tonnerre, et disparaît », en distingue deux sortes : (...)
 
Au tout début du XXe siècle et cependant que l’émerveillement suscité par l’électricité demeure, Le Petit Parisien, retraçant la lente évolution des techniques d’acheminement du courrier, tente d’imaginer (...)
 
En 1899 circulent dans Paris les premiers fiacres électriques, pressentis pour supplanter les modèles hippomobiles et réduire le nombre d’accidents. Le maniement de ces engins d’un genre nouveau (...)
 
S’insurgeant en 1907 contre l’attitude complaisante de la presse à l’égard du crime et de la scélératesse en vue de contenter un public avide d’émotions malsaines, l’écrivain et journaliste Paul Brulat, (...)
 
Qu’est-ce que la presse, un sacerdoce, une institution, un commerce ? s’interroge en 1903 le poète et critique littéraire Charles Le Goffic. Le journalisme français « s’américanise », entend-on dire un (...)
 
Dans un ouvrage paru en 1914, le polémiste Robert de Jouvenel offre au public d’observer les ressorts de ce qu’il appelle la « République des camarades », pétrie de connivences et de collusions (...)
 
En 1904, le pasteur Alfred Long (1866-1934), fondateur l’année précédente de L’Écho des Alpes-Maritimes, journal évangélique mensuel tirant à 150 000 exemplaires et visant à « renverser tous les (...)
 
En 1851, sous le pseudonyme de Romulle, un certain Henri Leroy de Kéraniou publiait La peste rouge ou les Saturnales révolutionnaires, violent réquisitoire contre les idéaux issus de la Révolution (...)
 
En 1911, la volonté de généraliser l’anthropométrie aux conscrits, c’est-à-dire l’établissement d’une fiche signalétique consignant les particularités dimensionnelles de chacun, se heurte à la réticence (...)
 
En 1922, suite à la proposition de loi de Gaudin de Villaine, sénateur de la Manche souhaitant prévenir tout conflit d’intérêts résultant de l’exercice, par un élu, des fonctions d’administrateur au sein (...)
 
En juin 1932, tandis que le royaume d’Irak proclamé en 1921 est sur le point d’accéder formellement à son indépendance (entrée au sein de la Société des Nations le 3 octobre 1932), l’Angleterre, soucieuse (...)
 
Au début du XXe siècle, l’académicien Gabriel Hanotaux s’interroge sur la suprématie de Paris et sur l’image que la capitale grouillant de quelques millions d’habitants renvoie à l’étranger, au (...)
 
Le 22 décembre 2010, peu après 23h, la terre des Hautes-Pyrénées tremble, à Argelès-Gazost notamment. Si de telles secousses agitent régulièrement la chaîne des Pyrénées au cours des siècles – l’obscurité (...)
 
Historien, écrivain et journaliste, Franck Ferrand réagit à l’adoption d’un amendement de la loi Macron qui prévoit le remplacement de certaines fêtes catholiques dans les DOM. Il rappelle les (...)
 
En 1920, cependant qu’en vue de rétablir la fortune et le crédit de la France, il est question d’établir un impôt spécial sur les articles de luxe et de mettre en œuvre un programme de restrictions (...)
 
En 1949, le monde scientifique, s’il s’émeut d’un réchauffement persistant de l’Arctique quantifié depuis 20 ans, observe toutefois que la récession des glaces s’opère depuis déjà... deux (...)
 
Le quotidien La Presse, observant une recrudescence du grand banditisme, un perfectionnement des moyens techniques utilisés par les malfaiteurs et une violence des attaques sur les personnes que (...)
 
Voici plus d’un siècle, et devant les quantités importantes de déchets domestiques abandonnées aux poubelles comme denrées négligeables, ingénieurs et médecins s’interrogent quant à la possibilité de les (...)
 
A la fin du XIXe siècle, dénonçant les fausses mais sempiternelles promesses républicaines d’une réduction des dépenses soi-disant attendue par des députés et sénateurs qui conviennent de sa nécessité (...)
 
A l’heure où le redécoupage des régions fait polémique, souvenons-nous que le sujet ne date pas d’hier. Longtemps la France a compté 39 provinces. Issues de l’histoire féodale, elles ont été supprimées (...)
 
A la fin du XIXe siècle, cependant que le réseau des grandes routes nationales jadis toujours en effervescence et parcouru par nombre de diligences, commence à peine de se relever de l’avènement (...)
 
C’est dans un opuscule au titre résolument provocateur de La République des imbéciles que Gabriel Prévost, futur auteur de L’angoisse de nos temps (1896) et du Bonheur comme phénomène social (1907), se (...)
 
En 1895, l’essayiste et journaliste Marie-Justin-Maurice Coste, dit Maurice Talmeyr, vitupère contre une liberté de façade de citoyens dont les représentants de la République guettent le moindre faux (...)
 
En 1907, la revue Actualités scientifiques estime être « une nécessité logique au point de vue de l’abaissement des frais généraux de fabrication », l’incorporation de résidus industriels dans la (...)
 
Observant en 1906 que les procès intentés à des médecins par des patients qui estimaient avoir à se plaindre de leurs soins, ne laissent pas de devenir fréquents, un journaliste du Petit Parisien (...)
 
Renversement du trône, instauration de la République, assassinat de Louis XVI, massacre des Girondins... Nombre d’actes commis sous la Révolution au nom de la nation furent en réalité la seule oeuvre (...)
 
En 1798, Le Moniteur universel, journal de propagande révolutionnaire fondé en 1789, relaie, en les fustigeant, les propos tenus dans un article récemment paru dans la presse anglaise attribuant la (...)
 
Par la complicité d’écrivains illustres se forma, au XIXe siècle, une légende de la Révolution, destinée à célébrer sa nécessité, son infaillibilité, sa justice souveraine, se substituant à l’Histoire ; et (...)
 
Jamais à aucune époque on n’a tant écrit de romans qu’aujourd’hui, et cependant, on peut dire que le genre est en pleine décadence, lance en 1904 l’écrivain et journaliste angevin Guy de Charnacé, qui (...)
 
Est-il vrai que l’histoire de France soit déformée ? Indiscutablement. Il y a non seulement déformation mais suppression pure et simple, affirme en 1930 l’essayiste et journaliste Léon de Poncins — (...)
 
Dans un climat social délétère, quelques semaines après la mise au jour du scandale Stavisky – décès mystérieux d’Alexandre Stavisky, protagoniste de l’affaire des bons de Bayonne, détournement de fonds (...)
 
En 1919, et cependant que la cinématographie, née de l’invention française des frères Lumière, est déjà devenue une industrie dont les Américains sont les fers de lance, paraît au sein de la première (...)
 
En 1899, cependant que la télégraphie sans fil a galvanisé le monde scientifique, une souscription est lancée dans le but de réunir les fonds nécessaires à l’établissement d’appareils qui permettraient (...)
 
Quel est le degré de température de nos grands étés ? Ici revient l’insurmontable difficulté de fixer au juste, avant l’usage du thermomètre, l’intensité du froid ou de la chaleur. Un artifice fondé sur (...)
 
Le 13 janvier 2011, un court article du quotidien « 20 minutes » intitulé Astrologie : Vous n’êtes sans doute pas du signe que vous pensiez relatait que « selon le chercheur Parke Kunkle », des (...)
 
Au matin du second tour des élections législatives de 1898, un chroniqueur du Figaro fait le triste constat de la dévalorisation, auprès des électeurs, des slogans utilisés par les candidats et des (...)
 
S’interrogeant à la fin du XIXe siècle sur les funestes conséquences d’une société excitant l’Homme à fuir sa terre natale pour se brûler aux trompeuses lumières des villes, le poète et romancier Edmond (...)
 
Dans les premières années du XXe siècle, à la veille de la tenue d’un congrès d’éducation sociale, le journaliste Paul Brulat, futur fondateur de la Société littéraire des amis de Zola, brosse un (...)
 
Voici un siècle, La Revue hebdomadaire consacrait un article à ce qu’il convient d’appeler la nouvelle religion instaurée par les encyclopédistes et la Révolution française, conduisant à la société dite (...)
 
C’est le prétendu gouvernement du peuple par le peuple qu’entend en 1908 dénoncer dans un pamphlet paru au sein du Gaulois, le fraîchement élu sénateur d’Ille-et-Vilaine Léon Jénouvrier : égrenant sans (...)
 
Est-il raisonnable et juste, s’interroge en 1885 le missionnaire et essayiste Paul Benoît, qu’au jour d’une élection, alors qu’il est opportun de reconnaître le mérite, d’avoir recours à la sagesse et (...)
 
En 1933, un médecin genevois attire l’attention de ses contemporains sur la consommation excessive d’alcool chez les femmes et jeunes filles, phénomène en plein essor, suite à l’introduction, en (...)
 
C’est un véritable cri d’alarme qui vient d’être poussé à l’Académie des sciences, écrit E. Lepelletier en 1887, observant que le surmenage intellectuel de l’enfance et de la jeunesse est une plaie dont (...)
 
En 1897, un chroniqueur scientifique de la revue La Science française, observant l’inquiétante prolifération annoncée des véhicules à pétrole, bruyants et polluants, au sein de la capitale, rassure ses (...)
 
Le lancement de la revue La France d’Oc à la fin du XIXe siècle, offre à son directeur l’occasion d’exposer ce qu’il considère comme les vertus d’un régionalisme pourtant parfois décrié : loin de (...)
 
Quelles furent, jadis et naguère, les professions les plus enviées par les jeunes Françaises ? Quelles sont-elles aujourd’hui ? s’interroge en 1930 un journaliste du Petit Parisien, qui exhume une (...)
 
Au début du XXe siècle, l’historien Théodore Gosselin songe à l’ébahissement que le spectacle des véhicules modernes causerait à Louis XIV ou Napoléon s’il leur était permis de venir revivre quelques (...)
 
En 1928, Madeleine Brisson, qui signe régulièrement sous le nom de plume Yvonne Sarcey des articles au sein des Annales politiques et littéraires, revue que dirige son époux, analyse ce qu’elle (...)
 
Le 2 décembre 1887, le président de la République Jules Grévy démissionnait suite à la mise au jour deux mois plus tôt du scandale des décorations, son gendre le député Daniel Wilson monnayant notamment (...)
 
En 1931, cependant que les « effets spéciaux » commencent à investir l’art cinématographique et que, loin de se contenter de montrer des scènes réelles, les réalisateurs de films s’apprêtent à user de (...)