Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 20 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Autorisation appellation absinthe. Revanche de la fée verte - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire éclaire l’Actu > Absinthe (L') remise à flots ou la (...)

L’Histoire éclaire l’Actu

L’actualité au prisme de l’Histoire, ou quand l’Histoire éclaire l’actualité. Regard historique sur les événements faisant l’actu


Absinthe (L’) remise à flots
ou la revanche de la fée verte
(D’après « L’Année scientifique et industrielle », paru en 1862)
Publié / Mis à jour le samedi 18 décembre 2010, par LA RÉDACTION

 
 
 
Le 15 décembre 2010, le Parlement abrogeait la loi du 16 mars 1915 qui interdisait aux producteurs français d’utiliser l’étiquette « absinthe » et leur imposait d’accoler sur leur produits « boisson spiritueuse aux plantes d’absinthe ». En 1862, L’Année scientifique et industrielle relatait les méfaits de l’absinthe et se faisait déjà l’écho d’une demande d’interdiction 50 ans avant sa mise en œuvre effective.

Si le consommateur d’absinthe qui fait de cette boisson un usage habituel n’est pas forcément voué à une fin terrible, on peut affirmer qu’il est menacé d’une déchéance morale aussi désastreuse que les désordres physiques, car elle s’adresse à la meilleure partie de l’homme, à son intelligence, à son cœur, à sa volonté. Chez le buveur habituel de cette liqueur, l’intelligence s’affaisse et fait place à l’hébétude ; un égoïsme brutal remplace de justes affections ; sa volonté est maîtrisée par un irrésistible entraînement vers les dégradantes satisfactions de l’ivresse. L’homme qui se distinguait naguère par de brillantes facultés intellectuelles perd cette intelligence qui faisait sa force, et dont la possession intégrale était la condition de son existence et de celle de sa famille ; l’artisan boit dans la coupe de l’absinthe le poison qui doit le rendre impropre à gagner le pain de sa femme et de ses enfants , pendant qu’il délaisse son foyer pour le cabaret, la misère s’assied à la place qu’il abandonne. « Il faut plus d’argent, a dit Franklin, pour nourrir un vice que pour élever trois enfants ».


Absinthe Blanche

Pour arrêter les ravages qu’exerce autour de nous cette dangereuse liqueur, que faut-il faire ? Le temps est passé où, à Sparte, on enivrait des esclaves pour inspirer aux citoyens et aux enfants le dégoût de l’ivresse. D’un autre côté, une interdiction administrative serait certainement impuissante pour arrêter dans le public les progrès de ce fléau de notre époque. Le seul recours qui reste ici, c’est de multiplier les leçons et les conseils de l’hygiène populaire. Que le public soit bien prévenu des dangers aux-quels il s’expose ; que l’ouvrier puisse entendre souvent des voix amies et prudentes qui l’avertissent du danger et l’aident à l’écarter. C’est là un devoir que tout homme éclairé est appelé à remplir dans la mesure de ses forces. Et quel bonheur n’apporte pas l’accomplissement de ce devoir !

Angelot buvant de l'absinthe dans un verre
Angelot buvant de l’absinthe dans un verre

Quelques réflexions faites par le journal l’Akhbar sur le sujet qui vient de nous occuper ne seront pas lues sans intérêt : « On s’est ému avec raison des progrès de ce fléau, et le Sénat, dans sa dernière session, a été saisi d’une demande à fin d’interdiction de l’absinthe en France, produit qui contient les quantités alcooliques au titre le plus élevé, 70 à 72 degrés, et que l’on accuse, avec quelque raison, d’exercer l’influence la plus funeste sur l’organisme humain. Cette pétition a été prise en considération par le Sénat, et renvoyée à l’examen du ministre de l’intérieur.

« Aussitôt grand émoi parmi les partisans de ce breuvage et dans le monde industriel qui s’occupe tout spécialement de sa fabrication ; il semblait que déjà l’interdiction était décrétée ; on déplorait que les populations n’eussent plus le droit de s’empoisonner. Chacun sait que l’absinthe tue les plus robustes constitutions, énerve les plus mâles courages ; mais n’importe ; quand une fois on a porté à ses lèvres la coupe empoisonnée, on veut l’y porter encore jusqu’à ce qu’un tremblement nerveux saisisse la main coupable et lui ôte la possibilité de continuer ses fonctions meurtrières. On guérit de tout, excepté de la maladie de l’absinthe, dit la Feuille commerciale de Cette, qui répète que ce breuvage a tué en Afrique plus de soldats que les balles d’Abd-el-Kader. Aussi, dit-elle encore, c’est rendre un grand service à l’humanité que d’en interdire l’usage, si c’est possible.

« Quelques journaux se sont demandé si le pouvoir avait le droit d’interdire l’usage de l’absinthe ; nous le croyons et nous affirmons même que c’est pour lui un devoir en présence des ravages que cause cette liqueur : ravages qui proviennent non seulement des quantités alcooliques, mais des ingrédients qui entrent dans sa composition ou sa couleur, et qui en font trop souvent une détestable , drogue, près de laquelle l’acide sulfurique serait du sirop de sucre ».

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

Visiteurs actuellement sur le site

 

 4 mai 1897 : incendie du Bazar de la Charité à Paris
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
BON À SAVOIR
 Se faire de la bile
 
 Les oies de frère Philippe
 
MANIFESTATIONS
 Tolkien, voyage en Terre du Milieu
 
 Créer pour Louis XIV : les manufactures de la Couronne sous Colbert et Le Brun
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 OFFRE N°1 | Recevez en 48h les 37 volumes papier disponibles édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 OFFRE N°2 | Téléchargez au format numérique l'intégralité des 44 volumes de La France pittoresque parus en 14 années : 1100 articles, 2000 illustrations. L'Histoire enfin captivante !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Progrès révolutionnaire : gangrène morale rongeant notre société ?
 
 Comédiens : fausses idoles d'une société moderne aux valeurs inversées ?
 
 Orthographe « laïque » : arme de nivellement intellectuel du peuple par le bas ?
 
 Éducation des enfants : entre fermeté des professeurs et autorité parentale
 
 
Et puis aussi...
 
 Le capitalisme est-il né à Toulouse ?
 
 Cinéma (Le) : industrie produisant de futurs délinquants et criminels ?
 
 Police en sous-effectif : fléau dénoncé voici un siècle
 
 Suffrage universel : triomphe de la sottise et règne des indignes ?
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 170 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services