Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 11 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTube

20 avril 1534 : Jacques Cartier quitte Saint-Malo

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Avril > 20 avril > 20 avril 1534 : Jacques Cartier (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 20 avril. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
20 avril 1534 : Jacques Cartier
quitte Saint-Malo
(Source : Europe 1)
Publié / Mis à jour le mercredi 20 avril 2016, par LA RÉDACTION
 

C’est le jour où un certain Jacques Cartier largue les amarres à Saint-Malo. François Ier lui a confié une mission : aller chercher un nouveau passage au nord-ouest, vers les Indes. En réalité, et c’est très clairement écrit dans la lettre patente du roi, il s’agit d’aller découvrir une région pleine d’or.

À cette époque, l’Amérique a déjà été découverte, depuis plus de quarante ans, mais on est très loin d’en avoir fait le tour. Il n’existe pas de cartes, ou plutôt s’il en existe, elles sont très incomplètes. Le nouveau continent reste à explorer.

Jacques Cartier quittant Saint-Malo
Jacques Cartier quittant Saint-Malo

Ce 20 avril Jacques Cartier appareille, avec deux navires et soixante-et-un hommes. Le 10 mai il apercevra Terre-Neuve, avant de longer la côte vers le nord et de s’engager dans l’embouchure du Saint-Laurent. La région n’est pas tout à fait terra incognita. Certains marins s’y perdent parfois, en quête de bancs de morues. C’est une région qui est particulièrement exploitée par les pêcheurs de morues de l’époque. D’ailleurs, lors de cette expédition, Jacques Cartier porte assistance à un bateau de pêche de La Rochelle qui s’était égaré.

Il établit aussi un premier contact avec les Amérindiens, qui s’appellent les Micmacs dans la région. Une rencontre harmonieuse. Cartier pousse jusqu’à la rive ouest du Golfe. Il débarque à Gaspé, dans l’actuelle province de Québec, et y plante une croix en bois de 9 m de haut. Nouvelle rencontre avec les Amérindiens : leur chef, Donnacona, autorise Cartier à emmener deux de ses fils, qui vont vivre huit mois en France et apprendront notre langue.

Le 15 août, le malouin repart donc, et est de retour le 5 septembre, avant de mener deux nouveaux voyages (1535 et 1541) vers le Canada.

Franck Ferrand
Europe 1

Accédez à la chronique source

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !