Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 14 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Histoire département France. Regard historique sur les départements - Histoire de France et Patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Départements français
Départements français
Histoire des départements français. Les événements, histoire de chaque département : origine, évolution, industries, personnages historiques
Départements français
 
Le département de la Haute-Savoie se composant presque en entier des trois anciennes petites provinces du Faucigny, du Chablais et du Genevois, notre notice devrait être un abrégé de l’histoire de ces trois provinces ; mais, comme elles ont eu dans les premiers temps une existence commune avec le reste de la Savoie, comme, plus tard, elles ont été (...)
Publié le mercredi 7 avril 2010, par LA RÉDACTION
 
 
Le département de l’Ain a été formé des anciennes provinces de Bresse, du Bugey, du Valromey, du Pays de Gex et de la principauté de Dombes. Son histoire, pour être complète, devrait donc se composer de (...)
 
Le territoire dont a été formé le département de l’Aisne était occupé, avant la conquête romaine, par diverses peuplades, qui ont laissé leur nom aux provinces, ultérieurement constituées dans le royaume (...)
 
Le département de l’Allier est formé de la presque totalité de l’ancien Bourbonnais. Le territoire de cette province était primitivement occupé par les Éduens, les Arvernes et les Bituriges. Sur la (...)
 
Parmi les treize peuplades qui habitaient jadis le territoire des Alpes-de-Haute-Provence, on cite celle des Albicaei ou Albici, du nom d’Albèce, leur cité, aujourd’hui Albiose, petit village près de (...)
 
Le territoire du département des Hautes-Alpes dut, dans l’origine, être occupé par des émigrations successives des peuplades qui occupaient les contrées voisines, et qu’une surabondance de population (...)
 
Le territoire compris dans la circonscription actuelle du département des Alpes-Maritimes fut d’abord habité par les Liguriens, chassant, devant la civilisation qu’ils apportaient d’Orient, les (...)
 
Parmi les anciennes peuplades celtiques, celle des Helvii, ou Helviens, n’était ni la moins puissante ni la moins renommée. Au temps des Tarquins, ils portèrent, sous la conduite de Brennus, la (...)
 
La forêt des Ardennes, qui a donné son nom à ce département et qui en occupait la plus grande partie, s’étendait, au temps de César, jusqu’aux bords du Rhin. C’était, dit-il, la plus grande de toute la (...)
 
Le département de l’Ariège a été formé de l’ancien comté de Foix et de presque tout l’ancien Conserans, qui dépendait de la Gascogne. L’histoire primitive de ces contrées se confond, dans ses commencements, (...)
 
La tribu gauloise des Tricasses, qui, dans l’origine, occupait le territoire formant la plus grande partie de l’Aube, est une des moins connues des historiens ; elle dépendait sans doute de la (...)
 
Le territoire du département de l’Aude appartenait, avant la conquête romaine, à la confédération des Volces-Tectosages. Il fut conquis avant César par les généraux romains, et compris dans la (...)
 
Avant la conquête romaine, le Rouergue (aujourd’hui le département de l’Aveyron) était habité par les Rutheni, ainsi appelés de leur idole Ruth, sorte de Vénus celtique dont le culte subsistait encore au (...)
 
Les Bouches-du-Rhône, le Var, les Alpes-de-Haute-Provence, sont les trois départements qui correspondent à l’ancienne Provence. De ces trois départements, le plus important est celui des (...)
 
Le département du Calvados ne possède pas, comme celui de la Seine-Maritime, une cité dominante, dont l’antique importance se soit maintenue à travers les siècles et puisse donner à son histoire une (...)
 
C’est de la haute Auvergne qu’a été formé le département du Cantal. Il doit son nom au Plomb du Cantal, montagne volcanique, la plus élevée de la haute Auvergne, et dont les cimes, comme celles des (...)
 
On croit que la contrée dont se compose le département de la Charente fut habitée originairement par les Agesinates, tribu de la grande confédération des Santones. Ils firent sans doute partie de (...)
 
Les deux provinces d’Aunis et de Saintonge, dont a été formé le département de la Charente-Maritime, faisaient partie, avant l’invasion romaine, du pays habité par les Santones. Les Santons possédaient (...)
 
Le département du Cher a été formé de la plus grande partie de l’ancienne province du Berry ; son histoire est donc celle de cette province, et naturellement elle remonte à celle des Bituriges, qui (...)
 
Les peuples qui, avant la conquête romaine, habitaient le territoire dont se compose aujourd’hui le département de la Corrèze étaient les Lemovices ; le nord était cependant Occupé par quelques tribus (...)
 
L’histoire de la Corse remonte à la plus haute antiquité. On ne sait pas au juste quels furent ses premiers peuples : les uns ont prétendu que ce furent les Phéniciens ; d’autres, et avec raison selon (...)
 
Par sa position géographique, la richesse et l’étendue de son territoire, l’importance de ses villes, le département de la Côte-d’Or est celui dans lequel se caractérise le plus la physionomie (...)
 
Le département des Côtes-d’Armor occupe, avec celui du Morbihan, le milieu de la péninsule armoricaine, dont les départements d’Ille-et-Vilaine et du Finistère forment les extrémités. Il doit à cette (...)
 
Le département de la Creuse, formé d’une grande partie de l’ancienne province de la Marche et de quelques petits pays du Limousin, du Berry et de l’Auvergne, dépendait, avant la conquête romaine, du (...)
 
Antérieurement à la division territoriale de 1790, le département actuel de la Dordogne formait l’ancienne province du Périgord. Ce nom lui venait, à travers les modifications apportées par le temps et (...)
 
Le département du Doubs fut, dans la période gauloise, habité par une partie de la nation puissante des Séquanais. On ignore à quelle époque ce peuple envahit la Gaule ; mais il paraît certain qu’il (...)
 
Diverses peuplades gauloises habitaient anciennement le territoire dont le département de la Drôme a été formé : les Segalauni, sur la rive gauche du Rhône, depuis la rive droite de l’Isère, jusqu’au (...)
 
Le territoire qui forme aujourd’hui le département de l’Eure était habité, au temps de Jules César, par deux peuples de la Gaule celtique : les Aulerci Eburovices, groupés autour de la ville qui est (...)
 
Le département d’Eure-et-Loir, souvent désigné, dans le langage vulgaire, sous le nom de Beauce ou de pays Chartrain, se présente aujourd’hui aux regards du voyageur ou aux souvenirs de ceux qui l’ont (...)
 
Le plus occidental et le plus maritime des départements bretons, celui du Finistère, était habité, dans la haute antiquité, par un peuple dont le nom même était la traduction de sa position géographique (...)
 
Le pays situé entre le Rhône, les Cévennes et la Méditerranée, où se trouve aujourd’hui le département du Gard, fut, dit-on, occupé primitivement par les Ibères. Ceux-ci furent chassés par le peuple celte (...)
 
Comme le département de la Haute-Garonne a pour chef-lieu Toulouse, l’ancienne capitale du Languedoc, c’est à son histoire que nous allons rattacher celle de la province tout entière. Les deux (...)
 
Le territoire du département du Gers était occupé, avant la conquête romaine, par plusieurs peuplades qui appartenaient à l’Aquitaine, telle que César et Strabon la circonscrivent, c’est-à-dire à ce (...)
 
Deux siècles avant l’ère chrétienne, l’histoire des Gaules, qui commence à prendre quelque certitude, nous fournit des documents incomplets, mais authentiques sur la partie du territoire dont le (...)
 
Histoire du département de l’Hérault (Partie 1/2) (Région Languedoc-Roussillon) Le territoire du département de l’Hérault était occupé avant la conquête romaine par les Volces Tectosages. Nous n’y (...)
 
Le chef-lieu du département d’Ille-et-Vilaine a été autrefois la capitale de la Bretagne. Nous allons, à son occasion, tracer une rapide esquisse de l’histoire de cette province ; ce sera évidemment (...)
 
Le département de l’Indre, formé de la partie de l’ancienne province du Berry connue sous le nom de bas Berry, a, dans ses premières origines surtout, une histoire commune avec celle du département du (...)
 
Le département d’Indre-et-Loire comprend les quatre cinquièmes de l’ancienne Touraine, dont la capitale est devenue son chef-lieu. Ce beau pays n’a pas eu, comme quelques autres plus énergiques et (...)
 
Avant la conquête romaine, deux nations puissantes et nombreuses ayant toutes les deux même langage, mêmes mœurs et une commune origine, les Allobroges et les Voconces, habitaient le pays qui forme (...)
 
Le département du Jura est un des trois départements formés en 1790 avec la Franche-Comté ; il occupe la partie sud-ouest du territoire de cette ancienne province. Les Romains le trouvèrent habité (...)
 
Le territoire. qui forme aujourd’hui le département des Landes était occupé, avant la conquête romaine, par plusieurs peuplades d’origine ibérienne : au sud et à l’est, dans les bassins de l’Adour et de (...)
 
Le Blaisois, le Vendômois et une partie de la Sologne, trois contrées comprises dans l’ancien Orléanais, ont formé, en 1790, le département de Loir-et-Cher. Avant la conquête romaine, ce pays était (...)
 
L’auteur de l’Astrée décrit ainsi le pays anciennement habité par les Ségusiens : « Auprès de l’ancienne ville de Lyon, du costé du soleil couchant, il y a un pays nommé Forests ; qui, en sa petitesse, (...)
 
Sur les limites de l’Auvergne et du Languedoc s’élève un groupe de froides et rudes montagnes. Rien de sauvage et de grandiose comme l’aspect de cette contrée, où le voyageur rencontre, à chaque pas, (...)
 
Le département de la Loire-Atlantique était occupé dès la plus haute antiquité par un peuple appelé-les Namnètes. Comme il y a eu des historiens qui ont fait descendre les Francs d’un Troyen appelé (...)
 
Plusieurs peuples gaulois ont primitivement habité le territoire qui forme le département du Loiret ; les Carnutes occupèrent la partie septentrionale, et les Senones s’étendaient vers l’est, dans le (...)
 
Le département du Lot et celui de Tarn-et-Garonne ont été formés de la province qui portait, avant 1789, le nom de Quercy. Ce nom, que l’on a voulu faire dériver des chênes (quercus) dont le pays était (...)
 
Le département du Lot-et-Garonne correspond à peu près au territoire qu’occupait avant l’invasion romaine la peuplade celtique des Nitiobriges. Cette peuplade et celle des Bituriges Vivisques étaient (...)
 
Avant la conquête romaine, le pays qui forme aujourd’hui le département de la Lozère était habité par les Gabali ou Gabales, nom qui, en langue celtique, signifie montagnards ou habitants des hautes (...)
 
Les Andes ou Andegaves occupaient, à l’époque de la conquête romaine, cette partie de la Gaule qui a formé depuis la province d’Anjou et forme aujourd’hui le département de Maine-et-Loire. Les Andes, (...)
 
Le territoire de ce département faisait partie de l’Armorique : les Unelli habitaient la presqu’île ; au sud se trouvaient les Abrincatui. Cette sorte de division se maintint jusqu’à la Révolution et (...)
 
Lorsque les Romains pénétrèrent dans les Gaules, ils trouvèrent la partie sud-est du territoire, qu’ils désignèrent après leur conquête sous le nom de Belgica secunda, occupée par deux peuplades, les Remi (...)
 
Antérieurement à la conquête romaine, le territoire qui forme aujourd’hui le département de la Haute-Marne était occupé par les Lingones, l’un des peuples les plus anciens et les plus puissants des (...)
 
Les diverses populations qui occupaient le territoire dont est formé le département de la Mayenne étaient : les Andes, qui habitaient la partie méridionale du pays, l’arrondissement actuel de (...)
 
Le pays qui formait jadis le duché de Lorraine était habité, à l’époque de la conquête romaine, par deux peuples principaux : les Mediomatrici, dont la capitale était Metz, appelé alors Divodorum, et (...)
 
Au temps de César, deux populations gauloises occupaient le territoire qui forme aujourd’hui le département de la Meuse, les Leuci au sud, et les Verodunenses au nord. Après la conquête romaine, (...)
 
Des départements de la Bretagne, le Morbihan est celui qui offre le plus de souvenir de l’époque celtique. Son nom d’abord, qui est demeuré celtique (mor bihan, la petite mer) alors que tous les (...)
 
Avant l’invasion romaine, le territoire, actuellement occupé par le département de la Moselle, était habité par les Médiomatrices. Cette belliqueuse peuplade ne consentit à subir que l’alliance, et non (...)
 
L’histoire de ce département n’égale pas en intérêt celle de quelques autres, que leur situation, leur richesse ont mêlés davantage aux grands événements. Ce pays de montagnes, caché au centre de la (...)
 
Le département du Nord, formé, en 1790, de la Flandre française, du Cambrésis et de la partie occidentale du Hainaut français, fut peuplé, à une époque dont la date est incertaine, par les Celtes, (...)
 
Le territoire du département de l’Oise fut primitivement habité par les Bellovakes, les Silvanectes et les Veromandues. Ces peuples prirent deux fois part au soulèvement de la Gaule contre César, (...)
 
Le territoire du département de l’Orne faisait partie de la Gaule celtique : les peuples qui l’habitaient portaient le nom générique d’Aulerci. C’était, à ce qu’il semble, à Alençon que se réunissaient (...)
 
L’histoire de ce département est toute dans son nom : Pas-de-Calais, passage de Calais ; c’est de là qu’on passe le plus aisément du continent dans cette grande île voisine qui s’allonge, jalouse et (...)
 
Le département du Puy-de-Dôme occupe environ les trois cinquièmes de l’ancienne province d’Auvergne, dont le Cantal, une partie de la Haute-Loire, de la Creuse et de la Corrèze complètent la (...)
 
Le territoire du département des Pyrénées-Atlantiques appartenait, au moment de la conquête romaine, aux peuples désignés sous le nom générique d’Aquitains ; ils étaient formés du mélange des Ibères, les (...)
 
Le département des Hautes-Pyrénées est formé, pour sa plus grande partie, de l’ancien Bigorre. Les Bigorrais (Bigerri, Bigerrones) étaient un des peuples aquitaniques qui furent soumis par Crassus, (...)
 
Le département des Pyrénées-Orientales a été formé du Roussillon et de l’ancienne Cerdagne. Ce qu’on sait de plus positif ou de plus probable sur l’origine des premiers habitants de ces contrées, c’est (...)
 
Le territoire du département du Bas-Rhin prit, au Moyen Age les noms de Nordgau et de basse Alsace, et fut habité primitivement par une peuplade de la nation celtique. Au temps où César visita cette (...)
 
L’histoire de ce département peut se diviser en quatre parties : la première comprenant les temps antérieurs à la conquête romaine et la domination romaine elle-même ; la seconde : l’invasion et (...)
 
Le territoire qui forme le département du Rhône avait été habité primitivement par les Ségusiens, peuple gaulois de la clientèle des Éduens. Inférieurs, pour l’importance politique, aux Éduens, aux (...)
 
Ainsi que les deux départements du Jura et du Doubs, celui de la Haute-Saône fut formé, en 1790,d’une partie de l’ancienne province de Franche-Comté. Le territoire qu’il occupe formait sa partie (...)
 
Les Éduens, puissante tribu de la Gaule centrale, occupaient, avant l’invasion romaine, la plus grande partie du territoire dont a été formé le département de Saône-et-Loire. C’est comme allié des (...)
 
Les Aulerces Cénomans (Aulerci Cenomani) occupaient, avant la domination romaine, le territoire du département de la Sarthe. Ils sont comptés par Tite-Live au nombre des peuplades gauloises qui, (...)
 
L’union territoriale de la France, la force de cohésion qui relie entre elles toutes ses parties et qui fait l’admiration ou l’envie des autres nations, ce fait à peu près unique en Europe et dont (...)
 
Le département de la Haute-Savoie se composant presque en entier des trois anciennes petites provinces du Faucigny, du Chablais et du Genevois, notre notice devrait être un abrégé de l’histoire de (...)
 
L’île étroite qui fut le berceau de Paris n’a dû paraître au-dessus des eaux du fleuve qu’après les révolutions géologiques dont la contrée fut le théâtre vers la fin de la période tertiaire et lorsque (...)
 
Le territoire que comprend aujourd’hui le département de la Seine-Maritime était habité, àl’époque de la conquête des Gaules, par deux populations distinctes : les Véliocasses, dont la capitale était (...)
 
Pendant la période gauloise, le territoire du département de Seine-et-Marne fut habité par plusieurs peuples : les Vadicasses, dans la partie la plus septentrionale ; les Meldi et les Senones, qui y (...)
 
C’est en 1968 que fut officiellement constitué le département des Yvelines, composé exclusivement de communes appartenant à l’ancien département de la Seine-et-Oise. Le département de Seine-et-Oise ; (...)
 
Des trois départements qui ont été formés avec l’ancien Poitou, celui des Deux-Sèvres occupe la région centrale ; confinant à l’est à la Vienne, et à la Vendée à l’ouest, il fait vers le sud-ouest une (...)
 
La Somme constitue l’ancienne province de Picardie, province dont le nom a été, pour les étymologistes, le texte de si longues et si stériles dissertations. Les Romains trouvèrent ce territoire occupé (...)
 
Le pays d’Albi était habité avant l’invasion romaine par un des peuples gaulois les plus belliqueux, celui des Volces Tectosages. Les Tectosages, dit-on, composaient en grande partie l’armée de (...)
 
Lorsque, en 1808, Napoléon Ier traversa le midi de la France, il passa à Montauban. Touché des plaintes des habitants, qui gémissaient de voir leur glorieuse ville si industrieuse et si peuplée (...)
 
L’histoire du département du Var se confond tellement avec celle des deux départements limitrophes, les Bouches-du-Rhône et les Alpes-de-Hautes-Provence, que nous nous contenterons d’en faire une (...)
 
Histoire du département du Vaucluse (Région Provence-Alpes-Côte d’Azur) Le territoire qui forme aujourd’hui le département de Vaucluse était occupé, avant la conquête romaine, par trois peuplades (...)
 
Histoire du département de la Vendée (Partie 1/2) (Région Pays de la Loire) Pendant la Période gauloise, le pays qui forme aujourd’hui le département de la Vendée était habité par les Pictones, (...)
 
Le département de la Vienne a été formé, en 1790, de la contrée qu’on appelait le haut Poitou. Antérieurement à la conquête romaine, ce pays était habité par les Pictones, les Pictons, dont le nom se (...)
 
Le département de la Haute-Vienne est formé du haut Limousin, d’une. partie de la basse Marche et de quelques communes du haut Poitou. Avant la conquête romaine, ce pays, compris dans la Celtique, (...)
 
La contrée qui est bornée à l’est par le revers occidental des Vosges et au sud par les monts Faucilles et une partie du plateau de Langres était habitée jadis par une population que César désigne sous (...)
 
Dans la division de la France en départements, celui de l’Yonne fut surtout formé de deux petites provinces, le Sénonais et l’Auxerrois, qui faisaient partie, l’un de la première Champagne, et l’autre (...)
 
Le Territoire de Belfort était compris dans la partie méridionale de l’Alsace et portait le nom de Sundgau, lequel était borné : à l’est, par le Rhin et le territoire de Bâle ; au sud, par les terres de (...)
 
C’est en 1968 que fut officiellement constitué le département de l’Essonne, composé exclusivement de communes appartenant à l’ancien département de la Seine-et-Oise. Le département de Seine-et-Oise ; (...)
 
C’est en 1968 que fut officiellement constitué le département des Hauts-de-Seine, composé de communes appartenant aux anciens départements de la Seine et de la Seine-et-Oise. L’île étroite qui fut le (...)
 
C’est en 1968 que fut officiellement constitué le département de la Seine-Saint-Denis, composé de communes appartenant aux anciens départements de la Seine et de la Seine-et-Oise. L’île étroite qui (...)
 
C’est en 1968 que fut officiellement constitué le département du Val-de-Marne, composé de communes appartenant aux anciens départements de la Seine et de la Seine-et-Oise. L’île étroite qui fut le (...)
 
C’est en 1968 que fut officiellement constitué le département du Val-d’Oise, composé exclusivement de communes appartenant à l’ancien département de la Seine-et-Oise. Le département de Seine-et-Oise ; (...)