Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 28 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Vie en société, politique, moeurs sociales, institutions françaises, justice et administration

Vous êtes ici : Accueil > Institutions, Société
Institutions, Société
Vie en société, politique, moeurs sociales, institutions françaises, justice et administration : tous les sujets ayant marqué et rythmé la vie sociale de nos ancêtres
Institutions, Société
 
Si durant l’antiquité les parfums jouèrent un rôle essentiel dans le culte des dieux et des morts avant de passer dans les habitudes de la vie quotidienne, si les Gaulois, sensibles à l’embellissement du corps humain, y recouraient déjà, si les reines franques usaient également de substances odoriférantes et si les invasions mauresques en favorisèrent (...)
Publié le dimanche 27 juin 2021, par LA RÉDACTION
 
 
Avant le règne de François Ier, qui débuta en 1515, on ne trouve aucun e accentué dans les manuscrits ni dans les livres imprimés, et cependant les différentes valeurs de l’e étaient déjà tellement (...)
 
Selon une légende ayant toujours cours parmi certains auteurs de notre XXIe siècle, la question de l’existence de l’âme des femmes aurait été discutée par l’Église lors du second concile de Mâcon qui se (...)
 
Si Henri de Mondeville (1260-1320) était parvenu à convaincre ses contemporains, songez qu’il aurait pu révolutionner la chirurgie 600 ans avant l’avènement de l’antisepsie, lui qui dans son traité (...)
 
Au début du XXe siècle, un ancien secrétaire-rédacteur de celle que l’on désigne alors sous le nom de Chambre des députés, consigne à son sujet quelques anecdotes et souvenirs, invitant ses lecteurs à (...)
 
Le couvre-feu renvoie dans l’imaginaire collectif aux guerres du XXe siècle, imposé pendant le Blitz aux habitants de Londres en 1940 ou encore par le gouvernement français aux musulmans algériens en (...)
 
Quelques années après l’apparition du Petit Saint-Thomas en 1830, premier grand magasin parisien, et cependant que ce type de commerces commence de prendre l’avantage sur les anciennes boutiques, (...)
 
Recevrons-nous, un jour prochain, nos lettres par la « torpille postale » ? s’interroge en 1928 un chroniqueur du Petit Journal qui ajoute que cette torpille vous a un petit air belliqueux qu’on (...)
 
Si le public plébiscita les Fables dès la parution du premier recueil en 1668, critiques et historiens de la littérature furent longtemps peu soucieux d’admirer dans les apologues de La Fontaine la (...)
 
Comprenant le coût entier du procès, notamment les frais d’instance et les frais de voyages et de nourriture, les dépens avaient, avant la Révolution et notamment au XIVe siècle, une portée (...)
 
Au lendemain du Congrès national des droits civils et du suffrage des femmes congrès tenu en 1908, Jean Frollo, chroniqueur du Petit Parisien, profite de l’occasion pour rappeler à ses contemporains (...)
 
Au milieu du XIXe siècle, cependant que certains historiens associent volontiers le Moyen Age à une période d’obscurantisme et de tyrannie seigneuriale, vision erronée dont le caractère mensonger ne (...)
 
Une étude sur nos anciennes écoles primaires n’est pas seulement un objet de bien légitime curiosité, mais permet également d’infirmer un courant d’opinion vivace né au XIXe siècle voulant que (...)
 
Parfois exclusivement associé à l’apparat et aux dépenses somptuaires tandis que le paysan, à en croire notamment La Bruyère, crie misère et famine, n’ayant rien d’autre à se mettre sous la dent que de (...)
 
Déjà bien enracinée au Moyen Age, l’habitude de proférer des jurons considérés comme sacrilèges, notamment mentionnée au sein d’une bulle de la fin du XIIe siècle du pape Innocent III, fit l’objet, de la (...)
 
Fruit d’une lente évolution l’affranchissant d’une législation barbare humanisée par le christianisme, l’organisation de la justice du Moyen Age est menée parallèlement à celle d’un gouvernement né de la (...)
 
Sans doute la connaissance de la langue du blason est de nos jours moins utile pratiquement que la connaissance d’une langue étrangère. Si on ne l’enseigne point aux examens d’entrée de nos grandes (...)
 
Abolies par la Révolution, les lettres de cachet délivrées au nom du roi permettaient à ses sujets de régler directement des litiges privés. Au prix de certains abus. L’ouvrage de Claude Quétel (...)
 
Héritée du droit romain, une coutume particulièrement connue en Bresse, mais également en Cornouailles, voulait que tout individu construisant en une seule nuit sa maison sur un terrain communal (...)
 
Ancêtre de l’immatriculation moderne, le numérotage des voitures publiques, qui n’avait pour but que de contrôler le service de ces véhicules, date de 1660 ; quant aux voitures privées, il arriva que (...)
 
Au début du XXe siècle, un chroniqueur du Petit Journal se penche sur le traitement de faveur octroyé aux orgues de barbarie, en ce sens qu’une loi de 1866 autorise de reproduire sur lui tous les (...)
 
On désignait autrefois sous le nom de pacte médical une convention verbale ou écrite, le plus souvent corroborée par un gage, que le médecin faisait avec son malade, convention par laquelle celui-ci (...)
 
La question du pain a toujours préoccupé les instances gouvernementales. Rappelons que c’est seulement par lettres patentes de 1305 (exactement du mercredi après l’octave de Pâques de l’an 1305) que (...)
 
Si durant l’antiquité les parfums jouèrent un rôle essentiel dans le culte des dieux et des morts avant de passer dans les habitudes de la vie quotidienne, si les Gaulois, sensibles à (...)
 
Pour la vingt et unième fois, écrit un chroniqueur du Petit Parisien en 1937, nous avons l’heure d’été. La réforme, en effet, date de 1916. Si, au début, elle rencontra quelques résistances, vite (...)
 
Le premier soin des magistrats consistait à être avertis ponctuellement et dans les temps convenables de ce qui se passait à cet égard, afin d’apporter tous les secours et remèdes nécessaires. Il (...)
 
Il y a un siècle, Jean Frollo, du journal Le Petit Parisien, évoquait les premières grandes figures d’une presse ayant su se rendre indispensable aux hommes en répondant à leur curiosité universelle, (...)
 
Si la première mention d’affiches, au sens moderne du terme mais nommées à l’époque cédules, apparaît dans des lettres promulguées par Charles VI en 1407 visant à défendre et réprimer l’usage de (...)
 
Si le premier journal est fondé par Jules César au temps de son premier Consulat pour combattre la puissance et amoindrir le prestige du Sénat romain, l’ancêtre de la Presse moderne entre bientôt dans (...)
 
Au XIXe siècle et jusqu’au début du suivant, c’est une presse enfantine de qualité, servie par des artistes talentueux et donnant plus tard naissance à une forme de dessins en action dont l’évolution (...)
 
L’histoire qu’on nous enseignait autrefois faisait généralement un assez pitoyable tableau de l’existence des ouvriers et des paysans jusqu’à l’époque de la Révolution. A l’en croire, le peuple, jusqu’au (...)
 
Si le prospectus publicitaire, dont le nom dérive de prospicere signifiant regarder en avant, existait dans la Rome antique et constituait pour les entrepreneurs des jeux du cirque une façon de (...)
 
Sans remonter aux Pythies de l’antiquité, aux Roses-Croix du Moyen Âge et aux nécromanciens qui leur succédèrent, on rencontre, dans les chroniques du XVIIIe siècle, en plein essor de la philosophie et (...)
 
Lorsqu’il est question des moeurs du XVIIIe siècle, viennent à l’esprit des scènes de galanterie, de mystérieux rendez-vous, des soupers dans les petites maisons, des enlèvements clandestins, avec le (...)
 
Dans une chronique de 1907 aux senteurs estivales, Henri d’Alméras aborde la question de la nécessité, pour le bon équilibre physiologique de ses contemporains, de prendre quelques semaines de (...)