Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 26 mai DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

26 janvier 1821 : mort du comte Joseph de Maistre

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Janvier > 26 janvier > 26 janvier 1821 : mort du comte (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 26 janvier. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
26 janvier 1821 : mort du comte Joseph de Maistre
Publié / Mis à jour le lundi 23 novembre 2009, par LA RÉDACTION
 

Ancien sénateur piémontais, ministre du roi de Sardaigne près de l’empereur de Russie, M. le comte Joseph de Maistre, frère de l’ingénieux auteur du Voyage autour de ma chambre, et du Lépreux de la cité d’Aoste, naquit à Chambéri le Ier avril 1783, d’une famille originaire de France. En 1798, les victoires républicaines le chassant de sa patrie, il se rendit eu Sardaigne, puis à Saint-Pétersbourg.

M. Joseph de Maistre a laissé plusieurs ouvrages moins connus que célèbres : cependant les Soirées de Saint-Pétersbourg trouvèrent un grand nombre de lecteurs, quoique les opinions de l’auteur ne fussent pas celles de la majorité. Les Considérations sur la France, l’Essai sur le Principe régénérateur des Constitutions politiques, le livre du Pape, passent pour l’évangile d’une secte dont chaque année, chaque jour diminuent sensiblement le nombre des adeptes. Les admirateurs du philosophe piémontais appellent ses écrits, le Chant du cygne d’une Société expirante : ils le nomment eux-mêmes le Prophète du passé. Des critiques sages et profonds répondent qu’il n’en fut que le sophiste ; car, ajoutent-ils avec justesse, il n’a pas recelé le passé tel qu’il était : il a bâti avec des ruines un édifice qui n’est point le monument écroulé. On aperçoit, il est vrai, ça et là dans ce monument, des fragniens d’une vieille architecture ; mais l’ensemble n’est point ordonné sur l’ancien plan. L’ingénieux a quelquefois l’air du génie, et le bizarre imite le profond. Si les débauches du talent amusent, elles ne peuvent être invoquées comme autorité, et ne constituent pas un système. »

Si l’on conteste à M. de Maistre les qualités du philosophe, on lui accorde celles de l’écrivain : sous ce rapport, il appartient à la France, et il l’honore. Le talent de peindre par la parole était pour l’auteur des Soirées de Saint-Pétersbourg une propriété de famille.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !