Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 14 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTube

Mettre le marché à la main. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Mettre le marché à la main
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
Mettre le marché à la main
Publié / Mis à jour le dimanche 10 février 2013, par LA RÉDACTION
 
 
 
Témoigner qu’on est prêt à rompre un engagement

Cette expression est née de l’usage symbolique autrefois observé pour la conclusion de la plupart des marchés. Le vendeur d’un bien immeuble ou autre s’en dessaisissait en remettant à l’acquéreur quelque objet qui était censé le représenter et qui servait à en conférer l’investiture.

C’était ordinairement un brin d’herbe ou de feuillage, un petit bâton ou une petite pierre, etc., que les nouveaux possesseurs déposaient dans une église, où on les conservait avec soin, pour les produire au besoin en témoignage.

Ducange parle de la tradition par la pierre d’après une charte de 1394, et le glossaire de Carpentier, à l’article Investitura per ramum et cespitemInvestiture par le rameau et le gazon —, cite aussi une charte de 1401, dans laquelle on lit : « S’en sont venus dessaisir par rain (rameau) et par baston, en la main dudit, etc. »

Ainsi l’expression mettre le marché à la main est ce qu’on appelle un symbole parlé. Le mot marché y est hardiment employé pour le gage du marché, le signe de l’investiture, auquel on propose de renoncer, si les conditions ne plaisent pas. Ce qui prouve qu’on pouvait, en certains cas, dissoudre une convention par la simple remise des objets symboliques employés pour la conclure.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !