Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 26 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Proverbe, expression populaire : Disputer sur la pointe d'une aiguille. Origine, signification

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Disputer sur la pointe d'une aiguille
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
Disputer sur la pointe
d’une aiguille
Publié / Mis à jour le lundi 28 septembre 2015, par LA RÉDACTION
 
 
 
C’est se quereller ou se disputer pour une chose qui n’en vaut pas la peine ou bien encore discuter sur des futilités

Ce proverbe a eu une autre forme que celle que nous possédons actuellement. Il a dû provenir du proverbe grec que voici : Disputer sur l’ombre d’un âne, qui avait été tiré d’une histoire que le grand orateur Démosthène conta, dit-on, aux Athéniens, pour les rendre un peu plus attentifs aux discours qu’il leur faisait en faveur d’un homme qu’il voulait arracher au supplice.

« Un jeune homme, disait-il, avait loué un âne pour aller d’Athènes à Mégare. C’était dans l’été, vers l’heure de midi ; le soleil était brûlant. Notre voyageur, ne sachant comment faire pour se mettre à l’abri de la chaleur, descend de sa monture, s’assied près d’elle et se repose à son ombre. Mais le propriétaire de l’âne qui voyageait avec ce jeune homme, prétend que cette place lui appartient, en disant qu’il avait bien loué l’âne, mais non son ombre. La dispute s’échauffe et des paroles on en vient aux coups, si bien que cette affaire futile en apparence dans le fond resta, malgré les violences, sans solution satisfaisante et qu’elle fut même portée en justice. »

Après avoir ainsi parlé, Démosthène allait reprendre sa harangue ; mais ses auditeurs, piqués par la curiosité, voulurent connaître qu’elle avait été la décision des juges dans cette affaire. Le grand orateur releva cette puérilité en leur reprochant d’accorder plus d’attention à une dispute provenant de l’ombre d’un âne qu’à une cause où il s’agissait de la vie et de l’honneur d’un homme.

Donc, disputer sur l’ombre d’un âne ou disputer sur la pointe d’une aiguille sont identiques quant à l’objet, puisque l’ombre d’un âne, comme n’importe quelle ombre, est une chose insaisissable, et que la pointe d’une aiguille est la plus petite dimension qu’on puisse concevoir. Finalement, dans l’un et l’autre cas, c’est disputer sur des riens.

Les Latins disaient : Rixari de lana caprina, ce qui veut dire : Disputer sur la laine d’une chèvre, expression qui se retrouve dans ce vers d’Horace : Alter rixatur de lana saepe caprina. On trouve dans le poète Régnier (XVIe) ces deux vers :

On n’avait point de peur qu’un procureur fiscal
Formât sur une aiguille un long procès-verbal.

Les Allemands disent : Disputer sur la barbe de l’empereur.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !