Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 28 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

3 novembre 1783 : mort du chansonnier et dramaturge Charles Collé

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Novembre > 3 novembre > 3 novembre 1783 : mort du chansonnier
Éphéméride, événements
Les événements du 3 novembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
3 novembre 1783 : mort du
chansonnier et dramaturge Charles Collé
Publié / Mis à jour le jeudi 1er novembre 2012, par LA RÉDACTION
 

Charles Collé, né à Paris le 14 avril 1709, réunissait dans son caractère une disposition singulière à la gaieté, et une sensibilité rare. Le genre dramatique lui ayant plu dès l’enfance, il le cultiva avec succès.

Charles Collé
Charles Collé

Sa Partie de Chasse de Henri IV excite l’attendrissement par la vérité des caractères. Sa comédie de Dupuis et Desronais, pièce dans le goût de Térence, est dénuée peut-être de ce que l’on appelle vis comica ; mais elle attache tous les spectateurs par des sentiments vrais, par des caractères bien soutenus, par un dialogue naturel, enfin par des scènes qui arrachent des larmes. Une comédie intitulée : La Vérité dans le vin, ou Les Désagréments de la galanterie, est remplie de traits pétillants d’esprit et de gaieté.

Son talent pour les chansons, qui l’a fait nommer l’Anacréon du siècle, égalait son mérite dramatique. Il avait tout ce qu’il fallait pour réussir dans ce genre : beaucoup d’esprit naturel, une tournure facile dans les vers, et une chute heureuse dans les couplets : on lui eût désiré seulement plus de grâces et de décence. Il était un des derniers survivants de ces beaux esprits francs et enjoués qui avoient formé une société appelée le Caveau.

Collé était cousin du poète Regnard. En 1805, on publia son Journal historique sur les ouvrages dramatiques et les événements littéraires arrivés depuis 1748 jusqu’en 1751. Collé ne croyait pas sans doute que ce journal dût jamais être imprimé : il est écrit d’un style lâche, incorrect ; et il est rempli d’anecdotes, les unes fausses, les antres scandaleuses ; de médisances indécentes et de jugements hasardés.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !