Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 19 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

3 novembre 1584 : mort de Charles Borromée - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Novembre > 3 novembre > 3 novembre 1584 : mort de Charles (...)

Éphéméride, événements

Les événements du 3 novembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


3 novembre 1584 : mort
de Charles Borromée
Publié / Mis à jour le jeudi 1er novembre 2012, par LA RÉDACTION

 

Charles Borromée, né le 2 octobre 1538, dans le château d’Arone (Italie), d’un père illustre et pieux, s’adonna de bonne heure à la retraite et aux lettres. Son oncle maternel, Pie IV, l’appela auprès de lui, le fit cardinal et archevêque de Milan. Quoique Charles n’eût encore que vingt-deux ans, il conduisit les affaires de l’Eglise comme un homme qui l’aurait gouvernée pendant longtemps. Les Romains étaient alors plongés dans l’ignorance et l’oisiveté. Charles forma une Académie composée d’ecclésiastiques et de séculiers, que son exemple et ses libéralités animaient à l’étude et à la vertu.

On ne doit pas néanmoins dissimuler que le jeune cardinal, au milieu d’une cour fastueuse, se laissa entraîner à l’amour du luxe, se donna des appartements, des meubles, et des équipages magnifiques. Son oncle, charmé de cette magnificence, lui donna de quoi la soutenir. On le vit, dans peu de temps, grand-pénitencier de Rome, archiprêtre de Sainte-Marie-Majeure, protecteur de plusieurs couronnes et de divers ordres religieux et militaires ; légat de Bologne, de la Romagne et de la Marthe d’Ancône.

C’était dans ce temps que se tenait le concile de Trente ; on parlait beaucoup de la réformation du clergé : Charles, après l’avoir conseillée aux autres, commença par l’exécuter sur lui-même. Il réforma tout d’un coup jusqu’à quatre-vingts domestiques, quitta les habits de soie, s’imposa chaque semaine un jeûne au pain et à l’eau ; il renouvela son clergé et les monastères, fit des établissements pour les pauvres et les orphelins. Son zèle enchanta les gens de bien et irrita les méchants.

L’ordre des Humiliés qu’il avait voulu réformer, excita contre lui un membre de cette société, nommé Furina, qui tira un coup d’arquebuse au prélat pendant qu’il faisait la prière du soir avec ses domestiques. La balle, n’ayant fait que l’effleurer, Charles demanda la grâce de son meurtrier qui fut puni de mort malgré ses sollicitations, et dont l’ordre fut supprimé.

Dans les ravages que fit une peste cruelle, le saint archevêque se montra le pasteur et le père de son peuple : il vendit ses meubles pour soulager les malades, et désarma le courroux du ciel par des exercices de piété, auxquels il assistait pieds nus et la corde au cou. Il termina saintement sa carrière, en 1584, à l’âge de 45 ans, II fut canonisé par le pape Paul V, en 1610.


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Renvoyer les gens à la Quasimodo
 
 Bonjour lunettes, adieu fillettes
 
MANIFESTATIONS
 Merveilleux-scientifique : mariant science et mystère
 
 Bêtes d’affiches : le monde animal domine la publicité
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 3 novembre 1793 : Olympe de Gouges est guillotinée sur ordre du Tribunal révolutionnaire
 
 3 novembre 1822 : mort de Caroline « de Fréminville »
 
 3 novembre 1746 : mort du chronologiste Maur d’Antine
 
 3 novembre 1736 : mort de l’homme d’Église Michel-Celse-Roger Bussy-Rabutin
 
 
Et puis aussi...
 
 3 novembre 1690 : mort de l’homme d’Etat Jean-Baptiste-Antoine Colbert de Seignelay, fils du Grand Colbert
 
 3 novembre 1794 : mort du diplomate et homme de lettres François-Joachim de Pierre de Bernis
 
 3 novembre 1783 : mort du chansonnier et dramaturge Charles Collé
 
 3 novembre 1636 : les Espagnols et les Impériaux lèvent le siège de Saint-Jean-de-Losne
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 9 ARTICLES

 


Novembre
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services