Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Gent(e) féminine : ne faites plus la faute ! - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Savoir : Mots, Locutions > Gent(e) féminine : ne faites plus la (...)

Savoir : Mots, Locutions

L’étymologie de mots et l’origine de locutions de la langue française. Racines, évolution de locutions et mots usuels ou méconnus


Gent(e) féminine :
ne faites plus la faute !
(Source : Le Figaro)
Publié / Mis à jour le lundi 5 février 2018, par LA RÉDACTION

 
 
 
« La gente féminine » ou « la gent féminine » ? Les formules se retrouvent souvent à l’écrit. L’une des deux est pourtant inexacte. Laquelle ? Le Figaro revient sur leur bon usage.

Est-ce sa prononciation qui est responsable de sa mauvaise graphie ? Sa liaison ou son genre féminin qui nous pousserait à l’orthographier comme n’importe quel autre mot assorti de l’article « la », avec un « e » ? Le mystère demeure. Si toutefois l’erreur est obscure, tâchons une fois pour toutes d’éclairer les règles qui se cachent derrière le mot « gent ». Faut-il écrire « gente » ou « gent » ? Existent-ils des exceptions ?

Pour comprendre le flou qui entoure l’orthographe de « gent », il est nécessaire de replonger aux origines de notre mot. Du latin gens, gentis signifiant « nation, race, peuple », le terme « gent » est dérivé de la formule latine jus gentium, qui signifie « droit des gens ». Il est étymologiquement lié au substantif masculin « gens ». Et voilà le cœur de notre problème !

Car ainsi que l’indique le Trésor de la langue française, « gens » est l’ancien pluriel de « gent ». C’est à cause de ce lien très intime, que l’on retrouva à l’époque impériale le terme « gens » orthographié « gentes » au pluriel et « gent » au singulier. De quoi mettre toute notre grammaire à l’envers et confondre à tous les coups « la gent » des « gentes » ! Mais passons.

La gent moutonnière
Cette confusion ne perdurera pas. Et à plus forte raison, parce que les mots ne désigneront plus, à compter du XIe siècle, une même réalité. En 1100, le mot « gens » orthographié « genz » au pluriel désigne un « groupe de personnes placées sous l’autorité de quelqu’un ». Le terme « gent », quant à lui, conserve son sens originel et désigne « la nation, le peuple ». Il conservera, dans un registre plus familier, les significations de « race, espèce » jusqu’au XVIIe siècle.

Notons pour l’anecdote — et histoire de compliquer notre récit — que la rupture entre ces deux mots ne sera pas tout de suite consumée. L’usage créera en effet au XIe siècle l’adjectif « gent », « gente », cette fois-ci issue du latin genitus, pour désigner un individu « gentil », « noble ». Est-ce à cause de ce dernier mot que notre « gent » se retrouvera parfois, à tort, orthographié avec un « e » ? Peut-être.

Soyons clairs pour autant. Le substantif féminin « gent » ne désigne ni « des personnes en nombre indéterminé » ni une personne « jolie ou gentille ». De nos jours, la gent signifie selon le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales « la nation, le peuple », « l’ensemble des individus possédant des caractères physiques communs » et d’après Le Petit Robert « l’espèce », « la famille ».

Qu’elle soit féminine ou masculine donc, la gent ne portera jamais de « e » au singulier comme au pluriel. La phrase correcte est « la gent féminine ».

Alice Develey
Le Figaro

Accédez à l’article source




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Renvoyer les gens à la Quasimodo
 
 À qui mieux mieux
 
MANIFESTATIONS
 Magiques licornes au Musée de Cluny
 
 Auguste Rodin au château de Montal (Lot) en Vallée de la Dordogne
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Arobase : les moines l'utilisaient déjà au Moyen Age
 
 Harceler
 
 Mail
 
 Silhouette : une figure désormais familière issue d'un nom propre
 
 
Et puis aussi...
 
 Antédiluvien ou antidiluvien ?
 
 Pique-nique
 
 Basilic et basilique
 
 Harassé
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 85 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services