Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 24 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Semper ad eventum festinat. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Semper ad eventum festinat
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Semper ad eventum festinat
Publié / Mis à jour le lundi 11 juillet 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Il se hâte toujours vers le dénouement

Ce conseil d’Horace (Art poétique, v. 148) s’adresse à tous ceux qui écrivent, mais surtout à celui qui raconte ; il doit aller toujours au fait par le chemin le plus court, et ne pas faire dire tout bas à ceux qui l’écoutent : « Avocat, passons au déluge. » Qu’on n’aille pas cependant se faire une fausse idée de la brièveté ; elle ne consiste pas précisément à s’exprimer en peu de mots, mais à ne rien dire d’inutile. Un récit de deux pages est court s’il ne contient que ce qui est strictement nécessaire, tandis qu’un récit de vingt lignes est long s’il peut être renfermé en dix.

Il ne s’égare point en de trop longs détours ;
Sans garder dans ses vers un ordre méthodique,
Son sujet de soi-même et s’arrange et s’explique ;
Tout, sans faire d’apprêts, s’y prépare aisément ;
Chaque vers, chaque mot court à l’événement.
(BOILEAU, Art poétique)

« Dans la tragédie de Lucrèce, l’exigence des cinq actes, coupe sacramentelle qui ne se prête pas à tous les sujets, lit de Procuste de la tragédie classique, a amené M. Ponsard à oublier le sage précepte d’Horace : Semper ad eventum festinat, et à prolonger démesurément une situation toujours la même à dater du troisième acte. » (DE PONTMARTIN)

« Ni le talent de Talma, ni celui de mademoiselle Mars ne purent obtenir grâce, en cette occasion, devant le rigorisme du parterre. Le parterre trouva qu’une telle scène était un hors-d’œuvre, qu’elle entravait la rapidité de l’action, en un mot, qu’elle violait ouvertement la règle semper ad eventum festinat ; il fut inexorable. » (SAINTE-BEUVE)

« Corneille manque dans Horace à la grande règle semper ad eventum festinat ; mais quel homme l’a toujours observée ? » (VOLTAIRE, Commentaire sur Corneille)

« Il y a dans ces vers des détails charmants ; mais ce charme même est une distraction qui nuit au sentiment que le poète veut exprimer. La règle d’Horace, semper ad eventum festinat. » (SAINT-MARC GIRARDIN)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !