Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Nunc dimittis servum tuum. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Nunc dimittis servum tuum
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Nunc dimittis servum tuum
Publié / Mis à jour le mercredi 22 juin 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Maintenant vous pouvez congédier votre serviteur

Siméon, vieillard juif, averti par le Saint-Esprit qu’il ne mourrait qu’ après avoir vu le Messie, se trouva dans le Temple au moment où la Vierge y apporta le divin enfant. C’est alors qu’il entonna le cantique que l’Église chante le dimanche à Complies : Nunc dimittis servum tuum, Domine.

« Une vieille tour indique le lion où demeurait Siméon, l’homme juste, le fidèle serviteur de Dieu, qui attendait la consolation d’Israël, et qui, en prenant l’enfant Jésus dans ses bras, entonna son cantique d’actions de grâce : Nunc dimittis servum tuum, Domine. » (Xavier MARMIER)

« La voix grave et sévère de Louise accompagnait la voix claire et limpide d’Anna, comme l’orgue accompagne la voix des enfants de chœur. C’étaient alors des extases si terribles et si douces entre nous trois, que plus d’une fois je n’ai pas fait au Ciel d’autre prière : Nunc dimittis - C’est maintenant qu’il faut nous rappeler à toi, ô mon Dieu ! » (Jules JANIN)

« A ces mots, le roi Charles serra affectueusement la main du vieillard, salua Alice et tout ce qui l’entourait et se retira. Sir Henri Lee, après l’avoir écouté avec un sourire qui prouvait qu’il entendait les paroles gracieuses qui lui étaient adressées, tourna le dos et murmura le nunc dimittis. » (Walter SCOTT)

« La vieille dame se laissa retomber sur sa chaise, et tandis que son fils couvrait de baisers et de larmes au mains, ridées, elle se mit à réciter d’une voix émue le cantique du vieillard Siméon : Nunc dimittis servum tuum, Domine. » (Walter SCOTT, Aymé Verd)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !