Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 31 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Livre histoire HAUTE-MARNE (Les grandes affaires criminelles de la) par Alain Dommanget

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Vie d’antan > HAUTE-MARNE (Les grandes affaires (...)
Librairie : Vie d’antan
Vie d’antan de nos régions, départements et anciennes provinces de France. Librairie, boutique, achat de livres, ouvrages. Catalogue de titres
HAUTE-MARNE (Les
grandes affaires criminelles de la)
(par Alain Dommanget)
Publié / Mis à jour le dimanche 22 juin 2014, par LA RÉDACTION
 

En Haute-Marne, terre rurale par excellence, les croyances et les légendes demeurèrent longtemps vivaces. Ainsi, en 1856, un domestique y tua et décapita un jeune enfant : on lui avait affirmé qu’en se faisant une lanterne du crâne d’un bébé, il se rendrait invisible... et pourrait voler impunément ! Mais la Haute-Marne, ce fut aussi ce « petit matin » du 21 septembre 1921 où les Chaumontais eurent le rare privilège (sic) de pouvoir assister à une double décapitation. Ce jour-là, deux têtes, celles d’Ernette et de Bâton, roulèrent dans le même panier à quelques minutes d ’ntervalle.

Plus encore, en 1935, l’enlèvement d une fillette de quatre ans focalisa l’attention des radiesthésistes et sourciers du monde entier sur l’événement. Le meurtrier, Gabriel Socley, échappa à la peine de mort mais détient sans doute le triste record cinquante-trois ans ! de privation de liberté...

Au final, Alain Dommanget passe au crible l’histoire criminelle à la manière d’un policier ; ensuite, tel un « conteur » comme il aime à se définir, il nous livre ses secrets. Le résultat : une quarantaine d’affaires passionnantes et inédites qui vous immergeront dans les profondeurs de l’âme humaine.

Le parcours d’Alain Dommanget est contradictoire, avouons-le sans fard. Après des études de lettres pour devenir journaliste, il choisit finalement la carrière d’inspecteur de police sans renoncer pour autant à ses projets d’écriture. Il opte pour Troyes... tout en affirmant que ses racines sont haut-marnaises : ses parents sont originaires de la région de Montier-en-Der et son havre de paix se situe à La Borde, hameau de Puellemontier.

C’est en 1987 qu il publie son premier ouvrage, Ces bois qu’on disait de Justice ; en 1996, il découvre le théâtre, et coécrit en 2004 Ça sent le roussi chez les Brulot. Enfin, en avril 2008, ont paru Les Grandes Affaires Criminelles de l’Aube, un très gros succès commercial porté par le bouche à oreille. Aujourd’hui, il partage son temps entre l’écriture, la mise en scène et son travail de comédien au sein de la Compagnie du Loup Bleu.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !