Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 5 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

12 août 1527 : le surintendant des finances, Jacques de Beaune-Semblançay, est pendu à Montfaucon

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Août > 12 août > 12 août 1527 : le surintendant des (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 12 août. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
12 août 1527 : le surintendant des finances,
Jacques de Beaune-Semblançay,
est pendu à Montfaucon
Publié / Mis à jour le jeudi 11 avril 2013, par LA RÉDACTION
 

Les Français ayant été chassés d’Italie en 1521 par les Impériaux, le maréchal de Lautrec, qui les commandait, fut très mal reçu, à son retour, par François Ier.

Gibet de Montfaucon
Gibet de Montfaucon

Lautrec représenta avec fermeté au roi qu’il ne devait s’en prendre qu’à lui-même de ce malheur, puisque les fonds demandés pour faire subsister les troupes et pousser la guerre avec vigueur n’avaient pas été obtenus. Ce discours étonna d’autant plus le roi, qu’il avait chargé le surintendant des finances, Jacques de Beaune-Semblançay, de faire passer en Italie une somme de quatre cent mille écus.

Le ministre interrogé, déclare que la duchesse d’Angoulême, mère du roi, l’a forcé de lui remettre cet argent et s’offre d’en fournir la preuve. Mais Gentil, premier commis de l’épargne, qui était amoureux d’une des femmes de la duchesse, lui remit les quittances de sa maîtresse.

Le malheureux Semblançay, après avoir langui cinq ans en prison, fut condamné à être pendu, comme coupable du crime de péculat, ce qui fut exécuté au gibet de Montfaucon. Amelot de la Houssaye rapporte que Gentil fut pendu à son tour quelques années après.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !