Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 13 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

17 octobre 1757 : mort du physicien et naturaliste René-Antoine Ferchault de Réaumur

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Octobre > 17 octobre > 17 octobre 1757 : mort du physicien (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 17 octobre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
17 octobre 1757 : mort du
physicien et naturaliste
René-Antoine Ferchault de Réaumur
Publié / Mis à jour le mardi 16 octobre 2012, par LA RÉDACTION
 

Antoine de Réaumur, membre de l’Académie des Sciences, était né à La Rochelle le 28 février 1683, d’une famille de robe. Il quitta l’étude du droit pour s’appliquer aux mathématiques, à la physique et à l’histoire naturelle. Ses recherches et ses découvertes sur la formation des coquilles, sur les araignées, sur les filières, les moules, les puces marines, lui acquirent de bonne heure un nom célèbre.

René-Antoine Ferchault de Réaumur
René-Antoine Ferchault de Réaumur

Après un nombre infini de tentatives, il parvint à convertir le fer forgé en acier, de telle qualité qu’il le voulait, et même à adoucir le fer fondu. Il donna le détail de ses procédés dans un ouvrage intitulé : L’art de convertir le fer forgé en acier, d’adoucir le fer fondu, et de faire des ouvrages de fer fondu aussi finis que de fer forgé.

Ce fut à ses soins qu’on dut les manufactures de fer-blanc établies en France ; on ne le tirait autrefois que de l’étranger. Il réussit à contrefaire parfaitement la porcelaine de Saxe, et transporta par ce moyen dans le royaume un art utile et une nouvelle branche de commerce. Un autre travail intéressant pour la physique, est la construction d’un nouveau thermomètre, au moyen duquel on peut conserver toujours, et dans toutes les expériences, des degrés égaux de chaud ou de froid. Ce thermomètre porte son nom et sert de monument éternel à sa gloire.

Il composa ensuite l’Histoire des rivières aurifères de France, et donna le détail de cet art si simple, qu’on emploie à retirer les paillettes d’or que les eaux roulent dans leur sable. Une collection d’oiseaux desséchés, qu’il avait trouvé le secret de se procurer et de conserver, lui donna lieu de faire des expériences singulières sur la manière dont les oiseaux font leur digestion. Il y ajouta aussi des remarques sur la manière dont ils construisent leur nid.

II laissa en mourant à l’Académie des Sciences, ses manuscrits et son cabinet d’histoire naturelle. Ses ouvrages sont : 1° un très grand nombre de Mémoires et des Observations sur différents points d’histoire naturelle ; ils sont imprimés dans la collection de l’Académie ; 2° l’Histoire naturelle des insectes : on y trouve l’histoire des chenilles, des teignes, des galles insectes, des mouches à deux ailes et des cousins, des mouches à quatre ailes, et surtout des abeilles, des autres mouches qui font du miel, des guêpes, des formica-leo, des demoiselles, et de ces mouches éphémères qui, après avoir été poissons pendant trois ans, ne vivent que la moitié d’un jour sous la forme de mouches ; enfin, de ces insectes singuliers et merveilleux que nous appelons polypes.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !