Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 2 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

28 août 1794 : bulle dogmatique condamnant quatre-vingt-cinq propositions de Scipion Ricci, évêque de Pistoie

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Août > 28 août > 28 août 1794 : bulle dogmatique (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 28 août. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
28 août 1794 : bulle dogmatique condamnant quatre-vingt-cinq propositions de Scipion Ricci, évêque de Pistoie
Publié / Mis à jour le lundi 27 août 2012, par LA RÉDACTION
 

Scipion Ricci, né à Florence en 1741, était de la famille du célèbre Laurent Ricci, général des Jésuites. En 178o, il fut fait évêque de Pistoie et de Prato, sièges réunis. Alors Léopold régnait en Toscane, où se continuait le mouvement de réforme imprimé à la Germanie par Joseph II. Imbu des doctrines du jansénisme, Ricci embrassa vivement les opinions qui descendaient du trône, et se mit en opposition directe avec la cour de Rome.

Sa conduite semblait déterminée par une sorte de luthéranisme catholique. Quand la mort de Joseph II eut appelé Léopold à l’empire d’Allemagne, une émeute éclata contre Ricci, d’abord à Pistoie, ensuite à Prato, et bientôt après dans le reste du diocèse. Il fut même obligé de fuir, et les chapitres des deux cathédrales se déclarèrent contre lui : le 3 juin suivant, il donna sa démission.

Pie VI l’accueillit avec douceur, et toutefois il nomma une congrégation pour examiner les actes du synode de Pistoie : ces actes furent condamnés par une bulle dogmatique, commençant par ces mots : Auctorem fidei, et condamnant quatre-vingt-quatre propositions diverses.

A l’époque de la Révolution française, Ricci entretint des liaisons avec les évêques constitutionnels de France. Il finit par se rétracter, et par adhérer pleinement à la bulle qui condamnait son système. Il mourut le 27 janvier 1810.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !