Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

12 juillet 1429 : mort de Jean de Gerson, docteur en théologie - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Juillet > 12 juillet > 12 juillet 1429 : mort de Jean de (...)

Éphéméride, événements

Les événements du 12 juillet. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


12 juillet 1429 : mort de Jean de Gerson,
docteur en théologie
Publié / Mis à jour le mercredi 11 juillet 2012, par LA RÉDACTION

 

Né le 13 décembre 1363, Jean Charlier de Gerson, chancelier de l’Université de Paris, docteur en théologie, chanoine de Notre-Dame, a laissé un nom pur et d’autant plus honorable qu’il a vécu dans un temps de désordres et de dissensions, où les occasions de faillir étaient plus nombreuses. Placé au centre des factions qui troublaient l’Etat, et des schismes qui divisaient l’Eglise, appelé par la nature de ses fonctions à manifester publiquement ses opinions, il le fit avec une impartialité sévère, et ne souffrit jamais que l’intérêt ou la passion le fissent sortir de la droite ligne que lui traçaient son devoir et sa conscience.

Ainsi il s’éleva tour à tour, selon les temps, contre les ducs de Bourgogne et d’Orléans, dont les querelles ambitieuses désolèrent la France sous le règne du malheureux Charles VI. Ainsi, député aux conciles de Constance et de Pise, lors des doubles élections de Rome et d’Avignon, il y soutint avec fermeté les droits de l’Eglise en général contre les prétentions des papes, et les libertés de l’Eglise gallicane contre les empiètements de Rome.

Sa justice et son impartialité lui méritaient des ennemis ; il fut forcé en 1419 de se réfugier en Allemagne pour échapper aux persécutions des Bourguignons. Il en revint quelques années après, et se fixa à Lyon, au monastère des Célestins, dont son frère était prieur. Il consacra la fin de sa carrière à l’instruction des enfants, qu’il réunissait dans l’église de Saint-Paul, et auxquels il enseignait la religion et la morale chrétienne. Il fut placé sans conteste au nombre des bienheureux ; mais Rome, dans sa rancune, ne voulut pas le canoniser.

Gerson, surnommé le docteur très chrétien, fut célèbre parmi ses contemporains pour son savoir en théologie, et ses éloquents écrits sur cette matière ; il eut même la gloire de voir ses doctrines nouvelles adoptées par les universités. Mais ses ouvrages, quel que soit d’ailleurs leur mérite, ont subi la commune destinée de tous les livres de cette même famille. Comme leur utilité n’était que temporaire, ils furent jetés de côté, dès que la mode et la marche du genre humain eurent appelé l’attention sur d’autres intérêts.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Boire à la santé de quelqu'un
 
 Le roi de la fève
 
MANIFESTATIONS
 Roland Garros : hommage à la légende de l’aviation en Anjou
 
 ArkéAube : voyage dans l'Aube d'avant notre ère
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 12 juillet 1790 : adoption de la Constitution civile du clergé
 
 12 juillet 1682 : décès de l’astronome Jean Picard
 
 12 juillet 1733 : mort de la femme de lettres Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles
 
 12 juillet 1785 : mort de La Chalotais (Louis-René de Caradeuc), magistrat français
 
 
Et puis aussi...
 
 12 juillet 1536 : mort d’Erasme
 
 12 juillet 1733 : mort de madame de Lambert
 
 12 juillet 1173 : Henri II, roi d'Angleterre, en expiation du meurtre de Becket, se rend au tombeau de cet archevêque
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 8 ARTICLES

 


Juillet
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services