Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

12 juillet 1785 : mort de La Chalotais (Louis-René de Caradeuc), magistrat français - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Juillet > 12 juillet > 12 juillet 1785 : mort de La Chalotais

Éphéméride, événements

Les événements du 12 juillet. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


12 juillet 1785 : mort de La Chalotais
(Louis-René de Caradeuc), magistrat français
Publié / Mis à jour le mercredi 11 juillet 2012, par LA RÉDACTION

 

La Chalotais doit l’éclat de son nom à ses talents, à son courage et à ses malheurs. Né à Rennes le 6 mars 1701, il remplissait la charge de procureur-général au Parlement de Bretagne. Lié avec Duclos, son compatriote, avec d’Alembert, Mably et plusieurs autres hommes célèbres de l’époque, ce fut lui qui lança la première foudre contre l’ordre fondé par Ignace Loyola, en lisant, vers la fin de l’année 1761, aux chambres assemblées de sa compagnie, le premier Compte rendu des constitutions des Jésuites : le second Compte rendu suivit à quelques mois de distance. On admira la force de style et de logique qui régnait dans ces factums, auxquels on soupçonna plusieurs mains d’avoir pris part. Pour qu’on ne l’accusât pas de vouloir tout abattre sans rien édifier, La Chalotais présenta, le 24 mars 1763, au parlement de Bretagne, son Essai d’éducation nationale, ou Plan d’études pour la jeunesse.

Les haines que le procureur-général avait soulevées contre lui par son attaque et par sa victoire trouvèrent un ardent fauteur dans le duc d’Aiguillon. A propos d’édits bursaux, de libertés et de franchises, une lutte s’engagea entre le Parlement de Bretagne et le duc, commandant de la province. La Chalotais fut arrêté et tenu dix ans au cachot avant de rentrer dans ses fonctions. « J’arrive à Rennes, écrivait La Chalotais, sortant de l’exil le 11 novembre 1775, il y a aujourd’hui dix ans que nous fûmes arrêtés. Je vais mener une nouvelle vie, grâce au roi Louis XVI et à la reine ; mais je crains bien qu’elle ne soit pas longue... Je ressens presque toutes les infirmités de la vieillesse, fruits d’une guerre aussi longue que celle de Troie. »

Après avoir consacré ses derniers jours à revoir son Plan d’éducation, La Chalotais mourut dans la quatre-vingt-quatrième année de son âge.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Boire à la santé de quelqu'un
 
 Le roi de la fève
 
MANIFESTATIONS
 Roland Garros : hommage à la légende de l’aviation en Anjou
 
 ArkéAube : voyage dans l'Aube d'avant notre ère
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 12 juillet 1790 : adoption de la Constitution civile du clergé
 
 12 juillet 1682 : décès de l’astronome Jean Picard
 
 12 juillet 1733 : mort de la femme de lettres Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles
 
 12 juillet 1429 : mort de Jean de Gerson, docteur en théologie
 
 
Et puis aussi...
 
 12 juillet 1173 : Henri II, roi d'Angleterre, en expiation du meurtre de Becket, se rend au tombeau de cet archevêque
 
 12 juillet 1733 : mort de madame de Lambert
 
 12 juillet 1536 : mort d’Erasme
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 8 ARTICLES

 


Juillet
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services