Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 17 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Histoire France, 1523. Défaite dans le Milanais. Rebellion du connétable de Bourbon, qui s'allie avec Charles-Quint - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Chronologie de l’Histoire > Histoire de France : année 1523

Chronologie de l’Histoire

L’Histoire de France année après année. Chronologie évoquant personnages historiques, événements célèbres, faits mémorables, lieux importants


Histoire de France : année 1523
(Règne de François Ier depuis le 1er janvier 1515)
Publié / Mis à jour le vendredi 9 avril 2010, par LA RÉDACTION

 

François, qui ne trouvait point d’argent pour les besoins ordinaires de la guerre, épuisait toutes ses ressources pour les expéditions d’éclat. Au milieu de l’été de 1523, il avait rassemblé la plus brillante armée, et il avait fait choix, pour la conduire en Italie, de son favori l’amiral Bonnivet, jeune homme plus présomptueux encore, plus libertin, plus étourdi que lui, mais également brave.

Pendant ce temps, il traversait le Bourbonnais pour aller le joindre, et il comptait emmener avec lui le duc de Bourbon, sur lequel ses soupçons étaient déjà éveillés. Le duc, à l’arrivée du roi à Moulins, feignit d’être malade ; il le reçut auprès de son lit, et il l’assura de sa fidélité et de son dévouement ; puis, ayant trompé sa vigilance, il s’échappa le 7 septembre ; il brava des dangers infinis, et gagna d’abord la Franche-Comté, d’où il passa plus tard en Italie, et là il obtint de l’empereur d’être employé dans ses armées contre la France.

L’évasion du connétable de Bourbon, causée par les persécutions de la duchesse d’Angoulême dont on prétend qu’il n’avait pas voulu apercevoir les sentiments, suscita de celle-ci une vengeance elle lui intenta un procès, dont la perte le priva d’une grande partie de ses biens. Le connétable de Bourbon, gendre d’Anne de Beaujeu, régente sous Charles VIII, avait réuni, par son mariage avec Suzanne de Bourbon, tous les droits de la branche de Montpensier. A la mort sans enfants de Suzanne, en 1521, la duchesse d’Angoulême lui disputa la succession de Suzanne, comme héritière par sa mère Marguerite de Bourbon.

Anne de Beaujeu venait de mourir : son animosité contre la mère du roi, qui poursuivait le connétable, avait causé bien des troubles à la cour, partagée entre la belle-mère de Charles de Bourbon et la duchesse d’Angoulême. « On a dit qu’après qu’il s’en fut allé, le roi lui avait envoyé redemander l’épée de connétable et son ordre, et qu’il répondit : quant à l’épée, il me l’ôta au voyage de Valenciennes, lorsqu’il donna à mener à M. d’Alençon l’avant-garde qui m’appartenait ; et l’ordre, je l’ai laissé derrière mon chevet à Chantilly. Quant à l’ordre de l’empereur, il ne le voulut jamais prendre. » (Brantôme)

Au moment de la rébellion du duc de Bourbon, le roi jugea qu’il serait dangereux pour lui de s’éloigner de son royaume ; il renonça donc à conduire lui-même son armée en Italie, et il chargea Bonnivet d’accomplir seul la conquête du Milanais, qu’ils avoient méditée ensemble ; mais il lui recommanda de démentir par sa prudence la réputation de légèreté que lui faisaient ses envieux. Cette recommandation fut fatale à la France : Bonnivet se dépouilla de la rapidité, de l’audace, de l’impétuosité, qui semblaient attachées à ses défauts mêmes, sans revêtir les vertus contraires. Il devait combattre de grands tacticiens, Prosper Colonna, généralissime de l’armée d’Italie, et, après sa mort, Pescara ; il laissa voir combien il leur était inférieur dans l’art de la guerre.

Il ne sut point s’emparer de Milan, qu’en raison de la faiblesse de leur armée, ces deux généraux avaient laissé presque sans défense ; et après qu’ils eurent reçu des renforts il se laissa repousser sur les bords du Tessin, dans une position marécageuse, où les maladies, pendant l’hiver, lui firent perdre une partie de son armée.

L’empereur avait donné le commandement de ses armées au connétable de Bourbon, et promis en mariage Eléonore, sa sœur, veuve du roi de Portugal. Un seigneur espagnol, nommé le marquis de Villane, ne voulut point prêter son palais pour y loger le connétable de Bourbon. Guichardin, qui loue avec raison une si noble façon de penser, raconte ainsi le fait : « Je ne puis rien refuser à votre majesté, dit ce cavalier à Charles-Quint, mais je lui déclare que, si le duc de Bourbon loge dans ma maison, je la brûlerai dès qu’il en sera sorti, comme un lieu infecté de la perfidie, et par conséquent indigne d’être jamais habité par des gens d’honneur. »

Les Allemands entrent en Champagne, et sont repoussés par le duc de Guise.

Les Anglais, qui étaient entrés en Picardie, y trouvent le duc de Vendôme et le sire de la Trémouille, qui les forcent à se retirer ; ils se contentent de prendre Bouchain. La ligue est fortifiée par l’exaltation du cardinal de Médicis, qui succéda à Adrien VI sous le nom de Clément VII.

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Napoléon : l'enfance du futur empereur des Français
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
BON À SAVOIR
 Boire à la santé de quelqu'un
 
 Mettre au violon
 
MANIFESTATIONS
 Loire-Atlantique : terre de trésors
 
 Mode et bande dessinée
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 Recevez en 48h les 37 volumes édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Histoire de France : année 1547
 
 Histoire de France : année 1546
 
 Histoire de France : année 1545
 
 Histoire de France : année 1544
 
 
Et puis aussi...
 
 Histoire de France : année 1533
 
 Histoire de France : année 1519
 
 Histoire de France : année 1527
 
 Histoire de France : année 1532
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 33 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services