Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 7 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTube

11 février 1302 : Philippe le Bel, roi de France, fait brûler une bulle du pape Boniface VIII

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Février > 11 février > 11 février 1302 : Philippe le Bel (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 11 février. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
11 février 1302 : Philippe le Bel fait brûler
une bulle du pape Boniface VIII
Publié / Mis à jour le samedi 9 février 2013, par LA RÉDACTION
 

La querelle de Philippe et de Boniface durait depuis six ans. Les hostilités avaient commencé par la fameuse bulle Clericis Laïcos, dans laquelle le pape défendait aux ecclésiastiques de payer aucuns subsides aux princes sans l’autorité du saint Siège à peine d’excommunication. Philippe, qui précisément à cette époque levait des subsides sur le clergé pour les frais de la guerre (1296), répondit à la bulle en défendant à ses sujets d’envoyer hors du royaume, sans sa permission, de l’argent ou des valeurs quelconques, et de donner des lettres de change sur les pays étrangers.

Philippe le Bel
Philippe le Bel

Boniface crut devoir expliquer et modifier légèrement sa bulle. Il en publia plusieurs autres, dans lesquelles il reproduisait toujours les mêmes prétentions, mais sous des formes moins violentes. En 1297, il s’humanisa au point de déclarer qu’il n’avait entendu rien faire contre les libertés, franchises et coutumes du royaume de France, ni contre les droits du roi, des comtes et des barons. Cette déclaration et la canonisation de saint Louis, obtenue après de longues difficultés, semblèrent ramener la bonne intelligence entre le pape et le roi.

Mais cette paix n’était réellement qu’une trêve. Le mariage de Rodolphe, fils d’Albert, roi des Romains, et de Blanche, fille de Philippe, ayant déplu à Boniface, ce dernier renouvela les défenses contenues dans sa première bulle ; Philippe renouvela celles contenues dans son édit. La colère du saint Siège éclata par des menaces : le roi de France fit saisir l’évêque de Pamiers, qui en était l’organe.

Alors parut la bulle Ausculta, fili, dans laquelle Boniface déclarait que Dieu l’avait établi sur les rois et sur les royaumes de la terre, avec plein pouvoir d’arracher, de détruire, de dissiper et d’édifier. Cette bulle fut apportée par Jacques de Normans, archidiacre de Narbonne, qui, admis à l’audience du roi, lui dénonça qu’il avait l’ordre de l’excommunier et de mettre le royaume en interdit, si lui, Philippe, ne reconnaissait pas qu’il tenait du pape la souveraineté temporelle de son royaume.

Philippe, qui aimait à répondre au pape dans son propre style, fit brûler la bulle insolente le 11 février 1302. Le nonce et l’évêque de Pamiers furent reconduits aux frontières du royaume, où l’on plaça des corps-de-garde pour en interdire l’accès aux bulles et aux envoyés de Boniface.

Les foudres de l’excommunication s’allumèrent. Philippe convoqua des états au Louvre : Boniface appela les évêques et les docteurs en théologie à Rome. Les bulles contre le roi, les déclamations contre le pape se soutinrent avec une égale vigueur. Philippe, ne considérant plus le pape que comme un prince temporel qui lui faisait la guerre, ce à quoi le pape se disposait en effet, venait de donner au seigneur de Nogaret l’ordre de surprendre, d’enlever et de conduire à Lyon le souverain pontife, pour le faire déposer dans un concile national. La mort de Boniface le 11 octobre 1303 ne permit d’exécuter cet ordre que dans sa première partie.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !