Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 22 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Angles-sur-l'Anglin (Vienne) : l'un des plus beaux villages de France

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine de France > Angles-sur-l'Anglin (Vienne) : l'un (...)
Patrimoine de France
Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...
Angles-sur-l’Anglin (Vienne) :
l’un des plus beaux villages de France
(Source : France 3 Nouvelle-Aquitaine)
Publié / Mis à jour le mardi 12 novembre 2019, par LA RÉDACTION
 
 
 
Le village d’Angles-sur-l’Anglin, dont le patrimoine historique et culturel en font un des sites les plus visités du département, a obtenu le label de Plus beaux villages de France en 2012

Tous les visiteurs tombent sous le charme d’Angles-sur-l’Anglin. Le village dominé par son château médiéval bâti sur un promontoire au dessus de la petite rivière de l’Anglin recèle de nombreux trésors. De nombreux ateliers d’artistes et d’artisans sont installés dans les rues en pente de la petite cité. C’est là que Valérie Bacquet s’est installée il y a quelques années pour monter son atelier de mode, une passion de la création qu’elle a depuis l’enfance.

Angles-sur-l'Anglin
Angles-sur-l’Anglin

Elle propose à la vente des vêtements qu’elle a, elle-même, confectionnés. « Vers 10 ans, je voulais des vêtements de créateurs. mes parents m’ont dit non, donc je les ai faits moi-même avec du papier, puis avec du vrai tissu et une machine à coudre que j’avais eu pour un anniversaire. Ensuite, j’ai fait une école à Paris. »

Les jours d’Angles, une tradition et un art
Il existe une vraie tradition à Angles-sur-l’Anglin, celle des jours d’Angles. Cette technique de broderie particulière au village s’est perpétuée jusqu’à aujourd’hui. « De mémoire orale, rapporte la brodeuse Ginette Taillebourg, les jours d’Angles existent depuis 1850. À l’époque c’étaient des lingères qui travaillaient toutes dans des ateliers puis on les a appelé les ajoureuses. » Il s’agit d’une technique à fil compté et à fil tiré. L’ajoureuse tire un fil en respectant toujours le même écart pour réaliser les points de broderie.

Ruines du château fort d'Angles-sur-l'Anglin
Ruines du château fort d’Angles-sur-l’Anglin

Napperons, nappes en jours d’Angles ont fait la réputation du village situé aux confins du Poitou, du Berry et de la Touraine. C’est d’ailleurs en partie, cette situation stratégique qui explique la construction du château fort à la fin du XIe siècle. Aujourd’hui, il n’en reste plus que des ruines édifiées au sommet d’un promontoire et qui dominent le site.

Notre promenade à Angles-sur-l’Anglin nous fait remonter encore plus loin dans le temps et même jusqu’à la préhistoire avec le Roc aux Sorciers. Le centre d’interprétation, ouvert en 2008, propose de découvrir des sculptures en résine reconstituant une frise sculptée datant de 15 000 ans, qui n’est plus visible par le public.

Christine Hinckel
France 3 Nouvelle-Aquitaine

Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !