Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur XNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Communes à l'honneur : Chinon (Indre-et-Loire)

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Communes > Chinon (Indre-et-Loire)
Patrimoine : Communes
Balade au coeur des communes, départements, régions et pays de France, pour découvrir la richesse de leur patrimoine touristique
Chinon
(Indre-et-Loire)
Publié / Mis à jour le dimanche 25 juillet 2010, par Redaction
 
 
Temps de lecture estimé : 2 mn
 

Vue générale de Chinon

Ville de la vallée de la Loire, ville « d’Arts et d’Histoire » inscrite par l’UNESCO au patrimoine mondial depuis 2001, Chinon compte 9117 habitants au dernier recensement de 1999. Mais, ce qui fait Chinon, c’est d’abord son site, son patrimoine et son paysage qui l’entoure. Chinon est très attachée à ces valeurs. Faire vivre la démocratie de proximité, au plus proche des préoccupations de nos citoyens, identifier les attentes des habitants, expliquer les décisions municipales avec le souci de susciter l’adhésion, constituent pour Chinon des priorités.

  • Et grâce aux efforts conjugués de chacun, la ville guide son action vers 3 grands axes : Le développement des services publics, c’est-à-dire du « service public » pour garantir la solidarité et rendre Chinon encore plus accueillante à tous
  • L’amélioration du cadre de vie, de l’éducation, de l’environnement, de l’accessibilité
  • Le développement économique de la ville ou l’emploi reste une grande préoccupation

En 2002, Chinon et les communes de Rivière et Saint-Benoît-La-Forêt décident de rassembler leurs moyens afin d’exercer des compétences qui présentent un intérêt communautaire, donnant ainsi naissance à la Communauté de Communes « Rivière, Chinon, Saint-Benoît-La-Forêt ». Le conseil de communauté est composé de 15 membres, élus parmi les conseillers municipaux des trois communes.


Vue du château

LE CHÂTEAU

  • Situé au sommet du coteau qui surplombe la Vienne, le château s’étend d’ouest en est. L’édifice actuel est le résultat d’ajouts et perfectionnements successifs depuis le Xe siècle jusqu’à la fin du XVe siècle. Il est composé de trois enceintes fortifiées successives : Le fort Saint-Georges, à l’est,
  • Le château du milieu, l’enceinte la plus vaste
  • Le fort du Coudray constitue la dernière enceinte, à l’extrémité ouest

La Vienne

LA VILLE HISTORIQUE
La ville a conservé de son passé médiéval les principaux quartiers qui donnent sa forme au centre historique : la Ville-Fort à l’ouest, en contrebas du château, qui conserve un habitat urbain ancien en pan de bois ou en pierre particulièrement dense ; l’ancien quartier des chanoines à l’est, autour de la collégiale Saint-Mexme, qui présente un caractère beaucoup moins dense, car composé d’anciennes maisons de chanoines, pourvues de jardins ; le quartier Saint-Etienne, qui occupe l’espace entre les deux précédents, est un ancien faubourg voué des origines au commerce et à l’artisanat, et intégré dans les fortifications urbaines à la fin du Moyen Age ; l’habitat urbain reste particulièrement marqué par l’architecture du XVe siècle et témoigne de l’époque où le roi Charles VII et sa cour résidaient régulièrement à Chinon, dans le contexte de la guerre de Cent ans.

Outre leur caractère pittoresque, ces différents quartiers possèdent des richesses architecturales nombreuses, particulièrement concentrées le long de la principale voie est-ouest de la ville : la rue « haute », qui traverse la ville dans toute sa longueur.


Le château la nuit

LES ÉDIFICES RELIGIEUX
La collégiale Saint-Mexme
Principal édifice religieux de Chinon jusqu’à la Révolution, la collégiale Saint-Mexme doit son origine à l’implantation d’un monastère par un disciple de Saint-Martin : Saint Mexme, au Ve siècle.

La Vienne
Sous la Révolution, l’église est désaffectée en 1972, puis transformée en magasin à fourrages. Le vaisseau central de la nef et le massif occidental seront transformés en école. Après le transfert de l’école au début des années 1980, d’importants travaux de restauration ainsi que ces campagnes de fouilles archéologiques sont menés, et se poursuivent redonnant à l’édifice son authenticité.

L’église Saint-Etienne
Attestée dès le XIe siècle Saint-Etienne est implantée non loin de la collégiale Saint-Mexme, et dessert un quartier commerçant dès le Moyen-Age. L’édifice actuelle est dû à une reconstruction au XVe siècle, dans le style gothique flamboyant.

L’église Saint-Maurice
Unique église paroissiale de la Ville-Fort, l’édifice actuel a été reconstruit à partir du XIIe siècle, puis progressivement agrandi jusqu’au XVIe siècle.


La chapelle Sainte-Radegonde

La chapelle Sainte-Radegonde
Mi-troglodyte, mi-construite, la chapelle a été aménagée autour de la sépulture de Jean de Chinon. Lieu de culte et de pèlerinage, la chapelle a fait l’objet de plusieurs campagnes de décor. Elle conserve des peintures murales représentant la vie de Sainte-Radegonde, mais surtout une peinture murale récemment découverte représentant une chasse royale.

LE SITE INTERNET
Le site Internet de la Ville présente un nombre de sujets assez variés allant de la présentation des différents services publics aux manifestations et spectacles qui auront lieu dans les semaines à venir. Les habitants de Chinon et futurs chinonais trouveront toutes les informations concernant les élus, le Conseil Municipal, les services municipaux...

Le site est également un guide pour toutes les démarches administratives, scolaires, sociales, pour vos sorties culturelles et sportives. Il répondra à toutes vos questions. Les internautes trouveront une mine d’informations sur Chinon. Il pourra découvrir la ville et son passé historique en effet, des photos anciennes et récentes, des vues panoramiques vous montre l’évolution de la Ville.

VISITER LE SITE
www.ville-chinon.com

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, et appuyez sur OK
pour vous abonner gratuitement
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !