Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 8 mars DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Pape Boniface Ier (418 - 422)

Vous êtes ici : Accueil > Papes > Boniface Ier (né en ? - mort le 4 (...)
Papes
Notices biographiques des papes. Les événements marquants de l’histoire des souverains pontifes. Portraits des occupants du saint-siège.
Boniface Ier
(né en ? - mort le 4 septembre 422)
Élu pape le 28 décembre 418
(« Histoire des souverains pontifes romains » (Tome 1)
par A. de Montor paru en 1846,
« Résumé de l’histoire des papes » par A. Bouvet de Cressé, paru en 1826
et « Le Vatican ou Portraits historiques des papes » paru en 1825)
Publié / Mis à jour le mardi 16 août 2016, par LA RÉDACTION
 

Romain de naissance fait prêtre-cardinal par saint Damase et fils de Jucundus, Boniface était un personnage bon, humble et zélé. Il allait être proclamé pontife et n’acceptait pas volontiers cette dignité, lorsque des diacres et quelques prêtres, s’opposant au voeu de la plus grande partie des électeurs, ordonnèrent l’archidiacre Eulalius, lequel s’empara avec violence de l’église de Latran. Eulalius avait été fait archidiacre-cardinal par Innocent Ier, et Symmaque, préfet de Rome, le protégeait et avait disposé favorablement l’empereur Flavius Honorius (395-423) dans l’intérêt de l’antipape.

L’empereur, prévenu en sa faveur, envoya un décret pour maintenir cet antipape ; mais, ayant su la vérité, il ordonna à Boniface et à Eulalius de se rendre à Ravenne ou il assembla, le 8 février 419, les prélats des Gaules, d’Italie et d’Afrique, qui décidèrent en faveur de Boniface. De ce différend résulta le fait que par la suite, les rois d’Italie et d’autres intervinrent dans les élections des pontifes.

Pape Boniface Ier (418 - 422)
Pape Boniface Ier (418 - 422)

Il y avait entre ce pape et saint Augustin une très parfaite amitié. Le saint lui dédia ses quatre livres contre les erreurs du pélagianisme. Boniface prit des décrets interdisant aux femmes, religieuses ou non, de toucher les linges sacrés ou de venir à l’autel pour y brûler de l’encens. Il imposa qu’on n’ordonnât prêtre aucun clerc avant qu’il eût trente ans, comme avait voulu saint Fabien, et défendit d’accorder cet honneur aux hommes impurs et aux esclaves. Il créa treize prêtres, trois diacres et trente-six évêques.

Ce pape supprima les vigiles des saints, qui consistaient dans une réunion auprès de leurs tombeaux, où l’on passait les nuits qui précédaient la fête en ferventes prières. Attendu que ces nuits commençaient à devenir des réunions de chants et même de danses, le pape ordonna qu’on ne se rassemblât que le jour de la fête : il ne supprima pas cependant le nom de vigiles, et le jeûne qui était prescrit.

Après sa mort, quelques factieux voulurent rappeler Eulalius, qui refusa de quitter sa retraite en Campanie, où il mourut un an plus tard.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !