Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 16 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Ab ovo. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Ab ovo
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Ab ovo
Publié / Mis à jour le jeudi 14 avril 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
À partir de l’œuf

Horace (Art poétique, v. 147), loue Homère d’avoir su tirer toute son Iliade d’une seule scène, d’un seul événement du siège de Troie (la colère d’Achille), sans avoir eu besoin, pour grossir son poème, de remonter jusqu’à la naissance d’Hélène, cause de la guerre, et qui, suivant la mythologie, était née d’un œuf, ainsi que Clytemnestre, autre fille de Léda : Nec gemino bellum Trojanum orditur ab ovo (« Pour raconter la guerre de Troie, il ne commence pas à l’oeuf de Léda. »).

Mais il y a une autre manière d’expliquer cette locution. Ab ovo usque ad mala, depuis l’œuf jusqu’aux pommes, était un proverbe, né des habitudes de la table chez les Romains. Le repas commençait presque toujours par des oeufs et se terminait par des fruits. Horace lui-même dit, en parlant du chanteur Tigellius (liv. I, sat. III, v. 6) : Il aurait chanté depuis l’œuf jusqu’aux pommes, c’est-à-dire pendant toute la durée du repas.

« Non content de commencer ses mémoires ab ovo, le drôle s’amuse à nous raconter le plus minutieusement du monde je ne sais quelle plate intrigue, à laquelle d’ailleurs il doit le jour. » (Revue de Paris)

« Colomb, dit M. de Lorgues, aurait-il expliqué les faveurs dont l’avait comblé la Providence, et justifié le succès de sa théorie, basée sur des errements scientifiques, par un tour de bateleur, et encore de bateleur maladroit... pour ne pas dire déloyal ! Tout cela à propos d’un œuf ! C’est ce qui s’appelle prendre les choses ab ovo ! » (DE PONTMARTIN)

« Le feuilleton ne s’est pas cru obligé à suivre pas à pas ces drames échevelés qui commençaient à six heures du soir pour finir après minuit. Personne n’était plus assez fort pour entreprendre ab ovo un pareil récit. » (J. JANIN)

« Je suis fort aise d’avoir entamé mon histoire par la relation de mes faits et gestes, comme dit Horace, ab ovo, depuis l’œuf où j’ai commencé à végéter. » (STERNE)

« Le nouveau volume que vient de publier M. Chevalier (De la baisse probable de l’or), reprend la question ab ovo ; il en fait l’historique, il l’étudie sous toutes ses faces et la discute dans toute sa portée. » (T.A. BÉNARD)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !