Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 avril DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Oculos habent, et non videbunt. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Oculos habent, et non videbunt
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Oculos habent, et non videbunt
Publié / Mis à jour le mercredi 22 juin 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Ils ont des yeux, et ne verront point

« Nous tâchons de nous instruire nous-mêmes, en interprétant les maîtres pour notre siècle, en évoquant avec d’autres chercheurs les vérités ensevelies sous leur suaire, et nous n’écrivons pas pour ceux qui ressemblent aux idoles dont le Psalmiste a dit : Oculos habent, et non videbunt ; aures habent, et non audient. » (Amédée DE CÉSENA)

« Il y a des hommes véritablement aveugles qui ne voient rien par le coeur ni par la pensée, qui ne voient que des yeux du corps. Si vous leur dites que d’anciennes sociétés sont détruites, ils ne vous comprendront pas, et se riront de vous, parce qu’ils voient de tous côtés des champs cultivés, des maisons et des villes remplies d’hommes. Que dire à ces aveugles, sinon : Oculos habentes, non videtis. » (P. LEROUX, Discours aux philosophes)

« Oculos habent, et non videbunt ; aures habent, et non audient, avait dit le Psalmiste. « Ils n’ont rien appris ni rien oublié » répétait, trois mille ans après, le grand martyr de la sainte alliance. En voyant ce qui se passe à Madrid, je me demande ce qu’ont à gagner les réactionnaires et absolutistes à provoquer si insolemment le débat public sur des objets qu’ils auraient intérêt, s’ils avaient pu rien apprendre depuis soixante et dix ans, à laisser dans un sanctuaire fermé à la discussion profane. » (H. LAMARCHE)

« Une vérité a été formulée par le Siècle : c’est que les prétendus souverains légitimes ne doivent leur avènement qu’à l’usurpation, à la conquête, à la violence, ou à l’adhésion toujours révocable des peuples. Si la Gazette nie cela, elle nie l’histoire et elle est ensevelie en des ténèbres trop sépulcrales pour être dissipées par le faible rayon que nous pourrions y glisser : Oculos habent, et non videbunt. » (Émile DE LA BÉDOLLIÈRE)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !