Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 24 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Le vin le plus cher du monde est un Bourgogne d'Henri Jayer

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Gastronomie > Vin le plus cher (Le) du monde est (...)
Patrimoine : Gastronomie
Richesses du patrimoine de France : spécialités gastronomiques de terroir. Producteurs de spécialités de la gastronomie française
Vin le plus cher (Le)
du monde est un Bourgogne
(Source : France 3 Aquitaine)
Publié / Mis à jour le dimanche 9 août 2015, par LA RÉDACTION
 
 
 
Selon un classement établi par le site en ligne spécialisé Wine Searcher, le réputé Petrus, premier vin de Bordeaux, doit se contenter du 18e rang. Le vin le plus cher au monde est un Bourgogne, un vin d’Henri Jayer à 15.195 dollars (14.254 euros) la bouteille de 75 cl.

Wine Searcher, fondé à Londres en 1999, a réalisé ce classement des « 50 vins les plus chers au monde », publié début août, à partir des listes de prix de 54.876 cavistes, négociants et producteurs dans le monde, répertoriant 7.283.489 bouteilles de vin, tous millésimes confondus, et avec un prix moyen par bouteille.

Les prestigieux Bordeaux ne sont cités qu’à deux reprises, pour des Pomerols : Petrus, de Jean-Pierre Moueix, 18e à 2.701 dollars/2.469 euros ; Le Pin, de Jacques Thienpont, 23e à 2.359 dollars/2.156 euros.

Gros succès des Bourgognes qui font un tir groupé impressionnant trônant aux trois premières places, avec quatre autres vins dans les dix premiers et au total pas moins de 40 vins sur 50 ! Pour Henri Jayer, décédé en 2006 à 84 ans, c’est un hommage posthume à son Richebourg Grand Cru, en Côtes-de-Nuits. Ce viticulteur visionnaire, icône des vins de Bourgogne, est même deux fois sur le podium avec au 3e rang son Cros-Parantoux, en Vosne-Romanée Premier Cru, une minuscule parcelle de 1,01 hectare (8.832 dollars/8.072 euros).


Le Richebourg Grand Cru, d’Henri Jayer

Opposé au recours aux substances chimiques, à la filtration, partisan du labour des vignes et de faibles rendements (seulement environ 3.500 bouteilles par an), inventeur de la macération pré-fermentaire à froid, il a produit un pinot noir épuré, de grandes limpidité et expression.

C’est au début des années 1950 qu’Henri Jayer met sur le marché ses premières quilles, qui comptent aujourd’hui parmi les meilleurs vins rouges au monde. En 2012, lors d’une vente aux enchères organisée par la maison britannique Christie’s à Hong Kong, une caisse de 12 bouteilles de son Cros-Parantoux 1985 a même atteint le prix record de 199.735 dollars (182.556 euros), soit 15.213 euros la bouteille.

Hélène Chauwin
France 3 Aquitaine

Accédez à la suite de l’article source

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !