Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 10 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

1er septembre 1715 : mort du sculpteur et architecte François Girardon

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Septembre > 1er septembre > 1er septembre 1715 : mort du sculpteur
Éphéméride, événements
Les événements du 1er septembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
1er septembre 1715 : mort du sculpteur
et architecte François Girardon
Publié / Mis à jour le vendredi 31 août 2012, par LA RÉDACTION
 

François Girardon, sculpteur et architecte, né à Troyes, en Champagne, le 10 mars 1628, de Nicolas Girardon, fondeur de métaux, eut pour maître Laurent Mazière. Après s’être perfectionné sous François Anguier, il s’acquit une si grande réputation, que Louis XIV l’envoya à Rome pour étudier les chefs-d’œuvre anciens et modernes, avec une pension de mille écus.

De retour en France, il orna de ses ouvrages en marbre ou en bronze les maisons royales. Après la mort de le Brun, Louis XIV lui donna la charge d’inspecteur général de tous les morceaux de sculpture. Tous les sculpteurs se réjouirent de ce choix. Il n’y eut que le Puget, qui, pour ne pas dépendre de lui, s’éloigna de la capitale, et se retira à Marseille.

Les ouvrages les plus remarquables de Girardon sont : le mausolée du cardinal de Richelieu, qu’on voyait autrefois dans l’église de Sorbonne, et qui est aujourd’hui au Musée des Augustins ; la statue équestre de Louis XIV, où. le héros et le cheval étaient d’un seul jet : l’enlèvement de Proserpine par Pluton, et les groupes qui embellissent les bosquets des bains d’Apollon, dans le jardin de Versailles. Catherine du Chemin, son épouse, se fit un nom par son talent de peindre les fleurs.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !