Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur XNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

1er septembre 1159 : mort du pape Adrien IV à Rome

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Septembre > 1er septembre > 1er septembre 1159 : mort du pape (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 1er septembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
1er septembre 1159 : mort du
pape Adrien IV à Rome
Publié / Mis à jour le vendredi 31 août 2012, par Redaction
 
 
Temps de lecture estimé : 1 mn
 

Fils d’un clerc, il erra longtemps de pays en pays, avant d’être reçu en qualité de domestique chez les chanoines de Saint-Ruf, qui l’agrégèrent ensuite à leur ordre, et le firent leur général ; il devint bientôt cardinal et enfin pape ; il excommunia d’abord les Romains, jusqu’à ce qu’ils eussent brûlé le factieux Arnaud de Bresse ; il lança une autre excommunication contre Guillaume, roi de Sicile, qui avait usurpé quelques biens de l’Eglise ; il menaça, mais inutilement, l’empereur Frédéric de l’excommunier, s’il ne lui rendait la Sardaigne et la Corse qu’il prétendait appartenir au Saint-Siège.

Il écrivit à Henri II, roi d’Angleterre : « On ne doute pas, et vous le savez, que l’Irlande et les îles voisines m’appartiennent ; nous ne vous permettons d’y entrer que pour obliger les habitants à nous payer le denier de Saint-Pierre. »

Jean de Sarisbéri son ami et son compatriote, étant venu le voir, il demanda ce qu’on disait de lui et de l’Eglise de Rome : « On se plaint, répondît Jean, des fortes contributions que l’Eglise de Rome lève sur toute la chrétienté ; tout le monde vous donne le titre de père ; pourquoi faut-il donc que ce soient vos enfants qui vous fassent des présents ? » Le Saint Père sourit, et se défendit, suivant l’usage, par l’apologue de l’estomac et des membres.

C’est à ce pontife que remonte l’origine des mandats — on entend par ce nom, des lettres apostoliques dans lesquelles le pape enjoint à un collateur de conférer le premier bénéfice qui vaquera à sa collation ou clerc désigné dans le mandat. On a toujours fait peu de cas de ces mandats — ; il est aussi le premier qui ait accordé aux ecclésiastiques la permission de posséder plusieurs bénéfices à la fois.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, et appuyez sur OK
pour vous abonner gratuitement
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !