Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 21 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Conter fleurette. L'étymologie des mots de la langue française. Origine, racines. - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Savoir : Mots, Locutions > Conter fleurette

Savoir : Mots, Locutions

L’étymologie de mots et l’origine de locutions de la langue française. Racines, évolution de locutions et mots usuels ou méconnus


Conter fleurette
Publié / Mis à jour le samedi 1er août 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
Faire la cour

La fleurette ou florette était une espèce de monnaie française en usage aux quatorzième et quinzième siècles. On lit dans des Lettres d’amortissement données en latin, en 1375 : « Cette vente fut faite au prix de onze deniers, appelés floreti, et de bon poids. » (Ducange, v. Floretus)

En 1421, la fleurette fut portée à dix-huit deniers, ensuite remise à trois, puis à deux seulement, et enfin retirée du cours. On l’appelait, dit Monstrelet, « la monnoye du roy ». Ce mot est évidemment un diminutif du mot florin. Les premiers florins d’or, selon Villani, dans l’Histoire de son temps, furent « frappés à Florence en 1252. » Ils portaient d’un côté l’effigie de saint Jean-Baptiste, de l’autre le lis florentin. On ne peut pas dire cependant que le florin tirât son nom de la ville italienne où il fut fabriqué puisqu’on en avait fabriqué ailleurs bien longtemps auparavant ; mais il pouvait bien le tirer d’une fleur quelconque placée dans l’exergue, comme était placé le lis dans les florins de Florence.

Quoi qu’il en soit, le florin, qui partout était une monnaie d’or, a donné son nom à la fleurette, qui était une monnaie de cuivre. Aussi bien celle-ci marqua-t-elle l’extrême distance qui la séparait de l’autre, en se qualifiant par un diminutif. Mais elle n’en fut pas moins une monnaie ayant cours légal en France, et l’on pourrait croire que la coutume de payer ses dettes en pareille monnaie a donné lieu au dicton conter ou compter fleurettes. Il semble qu’il n’en soit rien.

Philippe de Commines s’exprime ainsi : « Ces paroles (...) servent à ceux qui (...) n’ont accoustumé que de flageoler et fleureter à l’oreille, et parlent de choses de peu de valeur. Ce mot fleureter, personne n’en doute, a pour primitif fleurette. Mais ici fleurette n’est ni un diminutif de fleur, comme le dit Dochez (Nouveau dictionnaire de la langue française), ni une monnaie, comme celle dont il est parlé dans les Lettres d’amortissement et dans Monstrelet ; c’est un mot par lequel on entend des riens, des bagatelles, des sornettes, en latin nugae ; il a donc une autre origine.

Cette origine, nous la trouvons dans un mot du grec le plus pur, φλυαρια,qui veut dire langage inepte, impudent, frivole, le langage, en un mot, des conteurs de fleurettes. Il ne faut pas abuser du grec, mais encore faut-il en user quelquefois.


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Sans rime ni raison
 
 C'est le pot de terre contre le pot de fer
 
MANIFESTATIONS
 Bêtes d’affiches : le monde animal domine la publicité
 
 Huit chefs-d’œuvre du Louvre transformés en parfums
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Écarlate
 
 Abracadabra
 
 Sabler (dans le sens de boire d'un trait)
 
 Beau, belle (lorsque ce terme est en lien avec la parenté)
 
 
Et puis aussi...
 
 Patois
 
 Amadouer
 
 Antédiluvien ou antidiluvien ?
 
 Fier-à-bras
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 95 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services