Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 16 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Coutumes et traditions : fêtes provençales. Trains, roumeirages, olivettes - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Coutumes, Traditions > Fêtes provençales : trains, roumeirages,

Coutumes, Traditions

Origine, histoire des coutumes, traditions populaires et régionales, fêtes locales, jeux d’antan, moeurs, art de vivre de nos ancêtres


Fêtes provençales :
trains, roumeirages, olivettes
Publié / Mis à jour le samedi 12 mars 2011, par LA RÉDACTION

 
 
 
Les fêtes de la Provence recevaient généralement le nom de Trains ou de Roumeirages. C’était pour la plupart des fêtes patronales. Les instruments qui s’y faisaient communément entendre, étaient un grand tambour qu’on appelle bachia, puis le tambourin, le galoubet, les timbalons et les cymbalettes.

Autrefois, chaque village désignait à cette époque un capitaine qui dirigeait toutes les cérémonies, et qui portait l’épée, le sponton, avec une écharpe blanche et des franges en or. On lui adjoignait un lieutenant pour l’aider dans ses fonctions, et un enseigne qui portait le drapeau de la paroisse. Tous les frais de la fête étaient à la charge de ce capitaine et de son enseigne ; mais une indemnité lui était accordée ; on le dispensait, pendant l’année de sa dignité, du service de la milice et des gardes-côtes ; et durant son capitainalat, il était chargé de la police du pays.

Les jeunes gens lui formaient une sorte de garde, et au retour des solennités où cette garde avait escorté les magistrats, il lui était permis de garder toute la volaille qu’elle pouvait percer d’un coup de hallebarde sur son chemin. A Aiguières, douze demoiselles étaient choisies par les hallebardiers du capitainage, et elles recevaient le nom de mignonnes. Aujourd’hui, les capitaines sont remplacés par des abbats qui règlent l’ordonnance de la fête, maintiennent l’ordre de la danse, et chacun de ces abbats choisit une femme qu’il nomme sa bouquetière.

Les Olivettes. – Seize jeunes gens, vêtus à la romaine et ayant à leur tête des chefs qui portent les noms de roi, de prince, de colonel et de capitaine défilent au son d’une musique guerrière ; ils marchent sur deux rangs, précédés d’un arlequin et d’un héraut, et, tout en avançant, ils exécutent diverses figures, telles que la chaîne simple, la chaîne anglaise, tandis que le héraut bat des entrechats en faisant des tours de canne, et que l’arlequin le contrefait d’une manière burlesque, comme le paillasse avec le saltimbanque.

Le roi et le prince engagent ensemble une joute, et les olivettes poussent des cris de joie qu’ils accompagnent de leurs danses. On se sépare ensuite en deux bandes qui placent arlequin au milieu d’elles, et qui, en formant le cercle quelquefois autour de lui, croisent leurs épées sur lesquelles il monte comme sur un pavois, et où il chante, en français, le couplet suivant :

Je suis Arlequin
Monté sur les épées,
Comme un second Pompée,

Avec mon sabre en main :
Mettez bas Arlequin.

La danse se termine par une imitation de la cavalerie, en chevauchant les épées et par une passe au cercle. On fait remonter l’origine des olivettes jusqu’à Jules César, et l’on croit que c’était une allégorie de ses différends avec Pompée. Quant au nom, il viendrait de ce que ce divertissement avait lieu durant la récolte des olives. Jadis, le roi de la fête s’appelait le général, et le prince, le consul. Cette danse fut exécutée à Aubagne, en 1777, devant le comte de Provence, devenu Louis XVIII, et, en 1814, en présence de son frère, le comte d’Artois.

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Napoléon : l'enfance du futur empereur des Français
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
BON À SAVOIR
 Perdre la tramontane
 
 Allumer la chandelle à quatre cornes
 
MANIFESTATIONS
 Léonard de Vinci : la tapisserie de la Cène exposée au Clos Lucé
 
 Le mystère du masque de fer dévoilé sur l'île Sainte-Marguerite
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 Recevez en 48h les 37 volumes édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Fête du lièvre et des noix à Hazebrouck (Nord)
 
 Tactique militaire au Moyen Age : de l'intelligence et de l'art du combat
 
 Frais de justice au XIVe siècle
 
 Coulisses (Dans les) du Palais-Bourbon : séances de la Chambre des députés au début du XXe siècle
 
 
Et puis aussi...
 
 Danses languedociennes
 
 Art d'antan de prendre le temps d'élaborer un véritable marron glacé
 
 Dimanche des Rameaux
 
 Conte (Le) : genre très français auquel la presse donne un nouveau souffle au XIXe siècle
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 304 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services