Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 10 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTube

Reine Gisèle (Austrasie), mérovingienne. Naissance, mort, mariage, règne. Mérovingiennes

Vous êtes ici : Accueil > Reines, Impératrices > Gisèle (née en 653, morte en 678(?))
Reines, Impératrices
Biographie des reines et impératrices françaises. Vie des souveraines, faits essentiels, dates-clés. Histoire des règnes
Gisèle
(née en 653, morte en 678(?))
(Épouse Dagobert II (pas encore roi d’Austrasie) en 671)
Publié / Mis à jour le mercredi 13 octobre 2010, par LA RÉDACTION
 

En 666, Dagobert II épousa Mathilde, princesse celte : ils s’installèrent tous deux à York, en Angleterre. C’est ainsi que Wilfrid, évêque d’York ayant remarqué Dagobert, se lia d’amitié avec lui et assura son éducation en tant que conseiller.

Mathilde mourant en 670 (Dagobert n’était pas encore monté sur le trône d’Austrasie), Wilfrid organisa l’année suivante un mariage avec Gisèle de Rhedae, princesse wisigothe, fille de Béra II, comte de Razès, et de Gislica de Wisigothie. Une légende affirme que de cette union serait né en 676 Sigebert IV, dit le Rejeton ardent, mais la preuve historique n’a pas été établie. Pour certains, il serait mort dans les mêmes circonstances que son père, en 679, assassiné dans la forêt de Woëvre. D’autres soutiennent que Sigebert, ayant survécu, aurait été mis au secret.

On dénombre officiellement cinq enfants de Dagobert II, dont au moins deux (Adèle et Irmine) ont pour mère Gisèle : sainte Adèle (née en 675 et morte en 735), qui fonda l’abbaye de Pfalzel dans le diocèse de Trèves ; sainte Irmine (morte vers 726), qui fut la première abbesse d’un monastère qu’elle fonda près de Trèves ; Ragnetrude, dont on ignore tout ; Sigebert (mort en 678) ; Rotilde, sourde et muette, qui aurait été guérie par saint Florent.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !