Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Les catastrophes naturelles au Moyen Age, par Thomas Labbé

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine littéraire > Les catastrophes naturelles au (...)
Patrimoine littéraire
Ouvrages et livres sur l’Histoire et le Patrimoine de France. Pour découvrir les richesses historiques, patrimoniales et touristiques
Les catastrophes naturelles
au Moyen Age
(par Thomas Labbé)
Publié / Mis à jour le jeudi 9 août 2018, par LA RÉDACTION
 
 
 
Comment comprendre la notion de catastrophe naturelle dans la pensée médiévale ? Étonnement, puissance, terreur, fonction purificatrice, choc des consciences... Avec tous les fantasmes qu’ils drainent dans leur sillage et la stupeur qu’ils produisent sur les esprits, ces « accidents de la nature » ouvrent une fenêtre fascinante sur l’histoire des représentations au Moyen Âge.

Revisitant les textes des chroniqueurs qui tentèrent d’en rendre compte, Thomas Labbé montre que le récit du phénomène extrême favorise toujours la déformation de la réalité vécue. Les deux parties de l’ouvrage sont consacrées aux principes d’interprétation des phénomènes naturels, puis aux stratégies face à ceux-ci, entre le XIIe et le XVe siècle. L’activité de déchiffrement des présages se focalise sur la recherche de l’origine supposée des phénomènes naturels, casus (plutôt accident d’origine naturelle) ou signum (avec une signification religieuse potentielle).

Les catastrophes naturelles au Moyen Age, par Thomas Labbé. Éditions du CNRS
Les catastrophes naturelles au Moyen Age, par Thomas Labbé. Éditions du CNRS

Cette hésitation laisse le phénomène naturel extrême dans la catégorie du prodige, de la merveille. Il n’est donc pas associé à une idée de destruction ou de perte. La catastrophe apparaît comme une manière de donner un sens à l’extraordinaire, comme en attestent les récits de l’effondrement du mont Granier en 1248, de l’inondation de l’Arno en 1333 ou encore du tremblement de terre à Naples en 1456. Le processus d’ « événementialisation » qui en découle s’opère plus à travers l’imaginaire et la sensibilité de la société que par ses capacités rationnelles d’objectivisation.

L’étude se base sur environ 3200 mentions de phénomène naturel, et fournit une vision synthétique pour cette période particulière dans la relation de l’homme à l’environnement. Une grande étude à la croisée de l’histoire sociale et de l’histoire des émotions en Occident. Thomas Labbé est docteur en histoire et chercheur à l’université de Bourgogne.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Les catastrophes naturelles au Moyen Age, par Thomas Labbé. Éditions du CNRS.
352 pages. Format 15 x 23,1 cm. 26 euros.
ISBN : 978-2-271089472. Paru en février 2017

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !