Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Monstrum horrendum, informe, ingens, cui lumen ademptum. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Monstrum horrendum, informe, ingens,
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Monstrum horrendum, informe, ingens,
cui lumen ademptum
Publié / Mis à jour le mardi 21 juin 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Monstre horrible, affreux, énorme, privé de la lumière (VIRGILE, Énéide, liv. III, v. 658)

Portrait du cyclope Poyphème, auquel Ulysse avait crevé l’œil après l’avoir enivré.

Les poètes latins, dont la langue est plus riche que la nôtre, sont remplis de vers d’une harmonie imitative, qui ont été admirés et cités par les écrivains du siècle d’Auguste. Tel est le vers de Virgile ; prononcé en faisant sonner l’u à la manière des Romains, il devient, si l’on peut s’exprimer ainsi, un vers monstrueux.

« — Hélas ! monseigneur, dit Bautru, si vous écriviez contre tous ceux qui se raillent de vous et de vos ouvrages, les jours et les nuits ne vous pourraient suffire, et votre plume se lasserait plus vite que la langue des plaisants. Ne faudrait-il pas une mer d’encre pour y noyer la critique ? — La critique ! s’écria Balzac en se redressant avec dédain, elle est pour moi telle que le cyclope Polyphème : Monstrum horrendum, informe, ingens, cui lumen ademptum. » (JACOB)

« Après le discours violent de Clifford, qui traita la résistance des Communes d’atroce, d’infâme, d’illégale, la nommant monstrum horrendum, ingens, Ashley se leva. » (Philarète CHASLES)

« Avec ce Marat, il a fait tout ce qu’on pouvait faire, une immondice. Par grâce et par pitié, ne touchons pas à ces héros en bonnet rouge ; Homère et Virgile compromettraient leur toute puissance à cette œuvre de ténèbres : Monstrum horrendum, informe, ingens, cui humen ademptum. » (Jules JANIN)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !