Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 21 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Veritas odium parit, obsequium amicos. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Veritas odium parit, obsequium (...)
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Veritas odium parit,
obsequium amicos
Publié / Mis à jour le jeudi 21 juillet 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
La franchise fait des ennemis, la flatterie des amis

Molière, en traçant le caractère du Misanthrope, a fait ressortir cette vérité exprimée par Térence. Par sa franchise poussée à l’excès, Alceste se fait de nombreux ennemis. C’est aux esclaves à mentir, disait Apollonius, à l’homme libre, de parler le langage de la vérité. Mais la franchise doit avoir des limites, et, si l’on en croit la sagesse des nations, toute vérité n’est pas bonne à dire. Le prudent Fontenelle pensait comme Térence : « Si j’avais la main pleine de vérités, écrivait-il, je me garderais bien de l’ouvrir. »

« Les auteurs sont d’une extrême impétuosité : si on ose les contrarier, aussitôt ils récriminent ; à les entendre, ils sont outragés comme Racine, méconnus comme le Tasse, persécutés comme Fénelon : Veritas odium parit. » (Galerie de littérature)

« La plupart des querelles de la société ne naissent, pour l’ordinaire, que parmi les gens qui se disent la vérité : Veritas odium parit, obsequium amicos, dit le sage Térence, la vérité engendre la haine et les inimitiés. » (BERNARDIN DE SAINT-PIERRE)

« J’ai peut-être mal fait d’écrire ce chapitre ; car, que m’en reviendra-t-il ? A cette question qui, aujourd’hui plus que jamais, est le régulateur suprême et universel, Térence me répond : Obequium amicos, veritas odium parit. J’ai donc mal fait. » (François GÉNIN, Récréations philosophiques)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !