Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 21 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Experto crede. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Experto crede
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Experto crede
Publié / Mis à jour le mercredi 20 avril 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Croyez-en celui qui en a fait l’expérience

On ajoute ordinairement Roberto, croyez-en Robert...

Est-ce en souvenir de Robert Sorbon, fondateur de la Sorbonne ? La chose n’est pas invraisemblable, si l’on considère l’immense renommée de science, de judicieuse sagesse et de haute raison que la docte compagnie conserva, pendant des siècles. Ce qui appuie cette opinion, c’est que la thèse, pour être reçu docteur en Sorbonne, se nommait Robertine.

« Monsieur mon fils, vous n’êtes pas assez sage pour qu’on se fie à vos promesses : Experto crede Roberto ; c’est-à-dire je vais aller avec vous. » (Paul DE KOCK)

« — Je ne conviendrais pas facilement que je suis un mauvais écuyer. — Sans doute ; tous les jeunes gens pensent qu’autant vaudrait s’avouer tailleurs sans hésiter. Mais avez-vous pour vous l’expérience ? Experto crede, un cheval emporté ne badine point. » (Walter SCOTT, L’Antiquaire)

« Le voyageur assez aventureux pour se risquer sur ces rochers glissants, est sûr d’y faire une chute ; c’est ce qui m’est arrivé : Experto crede Roberto. On m’avait défié, j’ai tenté la descente et je porte encore les nombreuses traces de mon héroïsme. » (Gustave CHADEUIL)

« Il n’est pas de douane moins tracassière et plus bénigne que les douanes autrichiennes. De tous les cerbères placés à l’entrée de tous les États de l’Europe, il n’en est pas de plus faciles à apaiser. Glissez vingt sous dans la main de ce douanier farouche, experto crede ; il ouvrira à peine vos malles et les refermera aussitôt avec son refrain : Niente. » (Paul LIMAYRAC)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !