Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 31 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Ab intestat. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Ab intestat
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Ab intestat
Publié / Mis à jour le mercredi 13 avril 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Sans avoir fait de testament

On dit de quelqu’un qu’il est mort ab intestat, quand il n’a pas laissé de testament ; alors l’héritier que la loi appelle à succéder est dit héritier ab intestat. Toutes les législations ont permis à l’homme de disposer, par testament, de ce qui lui appartient ; mais il fallait bien prévoir le cas où il mourrait sans en avoir disposé.

La raison naturelle semblait appeler le fils à la succession du père. La législation, dans tous les pays civilisés, crut aussi devoir, pour conserver les biens dans les familles, appeler, à défaut du fils, les père et mère, frères et sœurs du défunt, et même les autres collatéraux, jusqu’à un certain degré.

« La Constituante décida l’égalité des partages dans les successions ab intestat entre les héritiers de même degré, sans distinction d’âge ni de sexe. » (J. SIMON)

J’apprends soudain qu’un oncle trépassé,
Vieux janséniste et docteur de Navarre,
Des vieux docteurs certes le plus avare,
Ab intestat, malgré lui, m’a laissé
D’argent comptant un immense héritage.

(VOLTAIRE,
Le Pauvre Diable)

« La duchesse de Suffolk s’empara des biens de son fils, fondant ses prétentions sur cette loi de Henri VIII, qui porte, que si quelqu’un meurt sans enfants et ab intestat, la propriété de ses biens passe à son plus proche parent. » (STERNE)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !