Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 27 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

L'if du château de Verteuil (Charente) : arbre remarquable et 500 ans d'histoire

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine de France > L'if du château de Verteuil (Charente) :
Patrimoine de France
Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...
L’if du château de Verteuil (Charente) :
arbre remarquable de France
(Source : Sud Ouest)
Publié / Mis à jour le mercredi 11 juillet 2018, par LA RÉDACTION
 
 
 
En 1539 Charles-Quint de passage en Charente, reçu par Anne de Polignac, plante un if dans le parc du château de Verteuil-sur Charente. Le vénérable conifère a été classé arbre remarquable en 2013.

C’est un arbre qui a vu passer les siècles et des tempêtes qui l’ont toujours épargné. L’if du parc du château de Verteuil méritait bien une distinction. Pas tant pour sa longévité - un if peut être millénaire - ou son « beau port, avec ses branches qui retombent », que pour sa situation et son caractère historique.

Planté par l’empereur Charles Quint en 1539, il a officiellement été reconnu en 2013 « arbre remarquable de France » par l’association A.R.B.R.E.S. (Arbres remarquables : bilan, recherche, études et sauvegarde). Une plaque a été dévoilée pour l’occasion juste au-dessous de celle retraçant rapidement son histoire : « If planté en présence de l’empereur Charles Quint, le 6 décembre 1539 par Anne de Polignac, comtesse de La Rochefoucauld, princesse de Marcillac, baronne de Verteuil. »

Le château de Verteuil
Le château de Verteuil

« Charles Quint devait aller mater la révolte des Gantois. Quand il se fâchait avec François Ier, il passait par la mer, quand il s’entendait bien avec lui, il passait par la terre. Là, c’était une période où ils étaient en bons termes. Charles Quint s’est arrêté », relate Sixte de La Rochefoucauld.

Mais, au fait, comment être certain de la date précise et de la présence de l’empereur ? « Il a été retrouvé un emploi du temps qui stipulait que le 6 décembre 1539, il était à Verteuil. Selon d’autres écrits, Charles Quint aurait planté un conifère lors de sa visite. La tradition voulait qu’un roi plante un arbre lors de son passage… », poursuit le propriétaire des lieux.

Queen Mum, la reine mère, s’est elle aussi pliée à la tradition le 8 mai 1980. L’if alors planté dans la cour du château a été déplacé quand il a pris trop de place. Il figure désormais à deux pas de celui distingué lundi.

L’if de Verteuil n’est pas le premier arbre du département à être labellisé « arbre remarquable ». Il rejoint le sophora du Japon du château de Fleurac, à Nersac, du couple Mahy, le grand chêne du centre-bourg de Saint-Même-les-Carrières, un tilleul à Esse et un autre if à Juignac. D’autres sont en lice pour recevoir la distinction.

Aude Boilley
Sud Ouest

Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !