Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Il faut faire la croix à la cheminée. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Il faut faire la croix à la cheminée

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Il faut faire la croix à la cheminée
Publié / Mis à jour le samedi 27 juin 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
Se dit à la vue d’un événement agréable et inattendu, par exemple, à l’arrivée d’un ami qu’on n’a pas vu depuis longtemps

Hasardons quelques conjectures sur l’origine d’une expression au sujet de laquelle la littérature garde le silence. Les anciens marquaient d’une pierre blanche les jours heureux, et d’une noire les malheureux. C’est ce que fait entendre ce premier vers de la seconde satire de Perse, auteur latin du Ier siècle de notre ère : Hunc, Macrine, diem numera meliore lapillo (Marque d’un blanc caillou ce beau jour, Macrinus)

Horace dit plus clairement qu’on marquait avec de la craie ce qui était louable, et avec du charbon les objets de haine. C’est dans ce sens que le poète Horace, livre 2, satire 3, s’interroge au sujet des deux fils d’Arrius qui ne mangeaient que des rossignols : Quorsum abeant ? Sani ut creta, an carbone notandi ? (Faut-il les noter avec de la craie ou avec du charbon ?)

Les Romains ont pu nous transmettre cet usage, dont il ne nous est resté ensuite que l’expression. Cela est d’autant plus probable qu’autrefois on écrivait croye pour craie. L’équivoque de croye avec croix aura pu corrompre le proverbe, qui était peut-être énoncé ainsi : Il faut mettre la croye à la cheminée.

Ou si l’on veut, nos pères, en suivant l’usage de leurs vainqueurs, auront préféré en qualité de Chrétiens, la marque d’une croix à toute autre figure. Cette croix, devant être blanche, comme signe d’un événement heureux, on ne pouvait la tracer que sur un endroit noir ; ce qui a fait choisir la cheminée.

Au reste, une figure tracée avec la craie n’a pas toujours été chez nous prise en bonne part. Au temps de la chevalerie, les chevaliers s’en servaient pour noter d’infamie les portes des dames qui méritaient leur censure. Au rapport du chevalier de la Tour, messire Geoffroy « disait que quand il chevauchait par les champs, et qu’il voyait le château ou manoir de quelque dame, il demandait toujours à qui il était : et quand on lui disait, il est à celle, si la dame était blâmée de son honneur, il se fût avant tort (il se fût plutôt détourné) d’une demi-lieue, qu’il ne fût venu jusque devant la porte ; et là prenait un petit de croye qu’il portait et notait cette porte, et y faisait un signet, et s’en venait. Et aussi au contraire, quand il passait devant l’hôtel de quelque dame ou damoiselle de bonne renommée, s’il n’avait trop hâte, il la venait voir et huchait : Ma bonne amie, je prie à Dieu qu’en ce bien et en cet honneur il vous veuille maintenir au nombre des bonnes ».




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 La Révolution m'a tuée : de la ruine morale et intellectuelle de la France
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Glanage (Le) : pratique ancestrale encadrée sous Henri II et toujours en vigueur
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Bonjour lunettes, adieu fillettes
 
 Travailler pour le roi de Prusse
 
MANIFESTATIONS
 Cartes (Les) de Jean de Beins au Musée de l'Ancien Évêché de Grenoble
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Croquer le marmot
 
 À force de forger on devient forgeron
 
 Faire des gorges chaudes
 
 Bassiner quelqu'un
 
 
Et puis aussi...
 
 La probité est louée, mais elle se morfond
 
 Baisser l'oreille
 
 Patience de Griselidis (Avoir une)
 
 Les battus paient l'amende
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 586 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Services