Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 14 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

DVD Benjamin Rabier, créateur du logo de la Vache qui rit. Univers d'un artiste hors norme

Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire en vidéos > Benjamin Rabier en DVD, créateur du (...)
L’Histoire en vidéos
L’Histoire de France en vidéos : films, documentaires, reportages, interviews. Règnes, batailles, événements-clés, faits marquants
Benjamin Rabier en DVD,
créateur du logo la Vache qui rit
(Source : Novanima)
Publié / Mis à jour le samedi 13 avril 2013, par LA RÉDACTION
 
 
 
Tout le monde connaît la Vache qui rit mais très peu savent qui est l’artiste qui se cache derrière ce logo mondialement connu. Benjamin Rabier (1864-1939) a révolutionné le monde de l’illustration pour la jeunesse au début du 20ème siècle. Pionnier du dessin animé bien avant Walt Disney, inventeur du personnage de Tintin Lutin qui est à l’origine du Tintin d’Hergé, créateur graphique de Gédéon le canard et de la Vache qui rit. Il est devenu pour la postérité : « L’homme qui fait rire les animaux ». Ce film de 53 minutes explore l’univers d’un artiste hors norme.

Paris à la fin du XIXe, Benjamin RABIER est un jeune créateur inventif, au talent multiforme. Il s’inscrit dans la continuité d’illustrateurs animaliers tels Grandville, Philippe Rousseau ou Gustave Doré et fait partie des précurseurs de la bande dessinée française et du dessin animé. Hergé ne cache pas la fascination qu’il exerce sur lui et ce que la « ligne claire » lui doit. Les courses effrénées de ses personnages parsemées d’embûches et de rebondissements sont déjà annonciatrices des poursuites délirantes d’un Tex Avery.

Curieux de tout et ouvert à toute forme d’art, il signe des publicités et affiches de marques prestigieuses qui touchent des générations telles : le sel « La Baleine », l’alcool de menthe « Ricqlès », les biscuits « Grégoire » qui deviendront « Gringoire », l’apéritif « Dubonnet ». Les éditeurs parisiens d’albums pour enfants rivalisent de persuasions pour s’attacher ses services. Il illustre les « Fables de La Fontaine » en 1906, qui sont encore aujourd’hui édités . Il se lance dans la création de jouets, de mobiliers en bois et de support scolaires pour les enfants.

Jaquette du DVD Benjamin Rabier
Jaquette du DVD Benjamin Rabier. © Novanima

Cette insatiable boulimie d’activités lui permet encore de mener une double vie. Pendant vingt ans, il est fonctionnaire pour la ville de Paris au marché des Halles et le jour illustrateur. Le film reconstitue pour la première fois ce ventre de Paris si cher à Emile Zola sous la forme d’une séquence d’animation inédite. Benjamin Rabier est un personnage introverti, habité par la peur du lendemain. Il compense son manque d’assurance en créant un monde imaginaire haut en couleurs, avec un coup de crayon très sûr qui ne laisse pas insensible ses contemporains. Pendant la Grande Guerre, il réalise un insigne militaire pour le service de ravitaillement en viande fraîche (RVF).

Léon Bel s’en souviendra quelques années plus tard, en créant son fromage fondu. En 1923, l’industrie fromagère connaît une inflation de vaches sur ses étiquettes : « vache qui lit », « vache qui rêve », « vache qu i frise », « vache fidèle », « vache qui pleure », « vache qui braille ». Léon Bel demande à Benjamin Rabier de franciser sa Wachkyrie en vache qui rit et de lui mettre des boucles d’oreilles en forme de boîte de vache qui rit. Le célèbre logo de la fromagerie Bel est né. En un clin d’œil, sa vache hilare entonne la « Walkyrie » et rit.

L’œuvre de Benjamin Rabier s’étend à de nombreux objets de la vie quotidienne. Il reproduit ses personnages sur de la vaisselle, du mobilier, des jouets, des coussins, des frises décoratives, des estampes scolaires, des chromos, jusqu’aux bons points, albums à colorier, plumiers et autres jeux de l’écolier. Cet ensemble multiforme nous ramène en quelque sorte à la préhistoire du produit dérivé et de la mondialisation fantasmagorique que mettra en place Walt Disney.

Benjamin Rabier, crée un monde cohérent et harmonieux où toutes les générations se retrouvent. Il est le défricheur, père fondateur de la bande dessinée animalière, pionnier du dessin animé et devient pour la postérité : « L’homme qui fait rire les animaux ».

En savoir plus et commander le DVD : http://novanima.free.fr/NOVANIMA/Rabier.html

Ci-dessous, un extrait du DVD de 53 minutes :


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !