Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 24 mai DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

7 septembre 1559 : mort de l’imprimeur Robert Etienne - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Septembre > 7 septembre > 7 septembre 1559 : mort de l’imprimeur

Éphéméride, événements

Les événements du 7 septembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


7 septembre 1559 : mort de
l’imprimeur Robert Etienne
Publié / Mis à jour le jeudi 6 septembre 2012, par LA RÉDACTION

 

Robert Etienne, second fils de l’imprimeur Henri Etienne, et né comme lui à Paris , surpassa son père par la beauté et l’exactitude de ses éditions, et fut un des savants les plus distingués du XVIe siècle. Il avait publié une Bible, avec une version par Léon de Juda, et des notes altérées par Calvin. Pour donner plus de cours à cet ouvrage, il l’attribua à Vatable, qui s’en défendit comme d’un crime. La Sorbonne condamna ce livre ; Etienne se retira à Genève, où il publia une apologie en latin et en français, pleine d’invectives contre la religion catholique et les docteurs de Sorbonne.

Robert Etienne
Robert Etienne

Il mourut dans cette ville, et par son testament il laissa tous ses biens à celui de ses enfants qui resterait à Genève. C’est ainsi qu’il crut se venger de sa patrie qui ne l’oubliera jamais. « La France, dit de Thou , doit plus à Robert Etienne pour avoir perfectionné l’imprimerie, qu’aux plus grands capitaines pour avoir étendu ses frontières. ».

On dit que pour rendre ses éditions plus correctes, il en faisait exposer les feuilles dans les places publiques, et qu’il récompensait généreusement ceux qui y découvraient quelques fautes. Parmi ses belles éditions, on distingue sa Bible hébraïque, 1544, huit volumes in-16, et le Nouveau Testament grec, deux volumes in-16 : la première, connue sous le nom O mirificam, parce que la préface commence ainsi, n’a qu’une seule faute d’impression qui se trouve dans cette préface : c’est le mot pulres pour plures. Outre les éditions dont il a enrichi la république des lettres, nous lui devons son Thesaurus linguae latinae. Ce dictionnaire est véritablement un trésor ; mais il est plus fait pour les maîtres que pour les écoliers :les uns et les autres y trouvent tout ce qu’on peut désirer pour l’intelligence de la langue latine.

Ce savant imprimeur avait un frère, Charles Etienne, qui joignit à l’art de leur père la science de la médecine. Il accompagna avec Ronsard l’ambassadeur Lazare de Baïf en Allemagne, et mourut à soixante ans. On a de ce typographe médecin plusieurs ouvrages dont les plus connus sont : 1° de Vasculis ; 2° Dictionnaire historique, géographique et poétique ; 3° Praedium rusticum. L’auteur a réuni sous ce titre les divers opuscules agronomiques qu’il avait publiés. Il le traduisit lui-même en français sous le titre de la Maison rustique. On trouve dans cet écrit des pratiques utiles, mais unies à une foule d’erreurs populaires, telles que celles de faire cuire les œufs en les agitant dans une fronde, de faire périr les chenilles sur les choux, en faisant promener dans les carrés une femme échevelée avec les pieds nus ; la manière de guérir les bœufs ensorcelés, d’éviter les fausses couches, en portant un diamant au doigt, etc., Ces contes n’empêchèrent pas l’ouvrage de Charles Etienne d’avoir plus de trente éditions, et dans toutes les langues.

La troisième génération des Etienne ne fut pas moins célèbre que la première et que la seconde : Etienne (Henri deuxième du nom), fils de Robert Etienne, acquit dès l’enfance une connaissance approfondie du grec. Dès qu’il eut acquis l’érudition nécessaire, il ouvrit aux savants le Trésor de la langue grecque, comme son père avait ouvert celui de la langue latine : son ouvrage est en quatre volumes in-folio. Sa version d’Anacréon, en vers latins, est digne de l’original.

Henri était calviniste, et osait en faire profession à Paris : une satire qu’il publia contre les moines, sous le titre de Préparations à l’apologie pour Hérodote, le fit condamner à être brûlé en effigie, et l’obligea de s’enfuir. Réfugié dans les neiges des montagnes d’Auvergne, il disait qu’il n’avait jamais eu si froid que le jour où on le brûlait à Paris. L’immensité de ses connaissances et ses talents ne purent l’arracher ni à l’infortune ni à la misère. Il passa à Genève , et revint à Lyon où il mourut à l’hôpital en 1598.

La famille des Etienne a produit plusieurs autres imprimeurs : l’un des derniers fut Antoine, petit-fils de Robert. Il mourut aveugle, à l’Hôtel-Dieu de Paris en 1674, à quatre-vingts ans. Telle fut la fin malheureuse d’une branche de cette famille, qui, ayant illustré la France , méritait un meilleur sort. Les Etienne se sont placés à la tête des premiers imprimeurs du monde par la beauté, et surtout par la correction de leurs éditions. Leur histoire a été donné en latin par Maittaire.


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Saigner du nez
 
 Vin versé n'est pas avalé
 
MANIFESTATIONS
 La Joconde nue : le mystère enfin dévoilé
 
 Peau (La) et ses secrets au Musée de l'Homme à Paris
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 7 septembre 1873 : mort de l'ornithologue et botaniste Jules Verreaux
 
 7 septembre 1655 : mort du poète dramatique Tristan l'Hermite
 
 7 septembre 1341 : arrêt de Conflans et début de la guerre de Succession de Bretagne
 
 7 septembre 1159 : élection de deux papes à Rome
 
 
Et puis aussi...
 
 7 septembre 1701 : traité de la grande alliance contre la France par l'Angleterre, l'empereur et la Hollande
 
 7 septembre 1706 : les Français lèvent le siège de Turin, en Italie
 
 7 septembre 1691 : première représentation d'Acis et Galatée
 
 7 septembre 1653 : mort de François Tristan, surnommé l’Ermite
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 10 ARTICLES

 


Septembre
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services