Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 28 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

9 août 1401 : Tamerlan prend d'assaut la ville de Bagdad, et en fait égorger les habitants

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Août > 9 août > 9 août 1401 : Tamerlan prend d'assaut la
Éphéméride, événements
Les événements du 9 août. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
9 août 1401 : Tamerlan prend d’assaut
la ville de Bagdad, et en fait
égorger les habitants
Publié / Mis à jour le mercredi 8 août 2012, par LA RÉDACTION
 

Tamerlan, après avoir ravagé et détruit Damas, se hâta d’aller à Bagdad, qu’il avait déjà conquise, mais qui s’était révoltée, depuis ce temps. Il en fit le siège avec une impétuosité extraordinaire. Les Tartares montèrent à l’assaut, renversèrent ceux qui s’opposaient à leurs efforts, et entrèrent dans la ville. Les habitants tâchèrent d’en sortir par toutes sortes de voies ; mais tous les chemins étant fermés, ils furent obligés de se jeter dans le Tigre, pour fuir la cruauté des Tartares.

Le souverain de Bagdad, nommé Farrudeze, s’embarqua avec sa fille, et trouva le moyen, malgré toutes les précautions de Tamerlan, de s’enfuir. Il fut poursuivi par les soldats, qui tiraient sur lui une infinité de flèches. Ce malheureux prince ne pouvant les éviter, se jeta dans l’eau avec sa fille, et fut noyé. Les mariniers retirèrent son cadavre de l’eau, et le jetèrent sur le rivage. Tamerlan ordonna qu’on mît la ville à sac. Dans l’instant les soldats s’y précipitèrent le sabre à la main. Les ruisseaux furent bientôt teints de sang , les rues jonchées de cadavres. Il y périt près de huit cent mille habitants. On coupa les têtes des cadavres pour en faire des trophées. N’étant point encore satisfait par toutes ces horreurs, Tamerlan fit détruire ensuit e tous les édifices publics de Bagdad.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !