Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 28 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

9 août 803 : mort d'Irène, impératrice d'Orient

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Août > 9 août > 9 août 803 : mort d'Irène, impératrice
Éphéméride, événements
Les événements du 9 août. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
9 août 803 : mort d’Irène,
impératrice d’Orient
Publié / Mis à jour le mercredi 8 août 2012, par LA RÉDACTION
 

Constantin V, fils de Léon et d’Irène, n’ayant que onze ans à la mort de son père, Irène prit le gouvernement de l’empire ; et pour se l’assurer contre ses quatre beaux-frères, fils de Constantin Copronyme, elle commença par les faire ordonner prêtres. Cette précaution ne lui paraissant pas suffisante, elle fit crever les yeux à l’aîné, et couper la langue aux trois autres ; puis les envoya en exil à Athènes, où, dans la suite, ils furent égorgés par ses ordres. Irène ne traita pas l’empereur, son fils, avec moins de cruauté. Ce prince, lorsqu’il se vit majeur, ayant voulu reprendre l’autorité dont elle n’était que dépositaire, elle traita de conjuration cette entreprise, et le fit enfermer dans le palais, après l’avoir fait fouetter.

Délivré de cette prison l’an 790, Constantin la relégua elle-même dans un château ; mais, deux ans après, séduit par ses caresses, il la rappela. Cette mère vindicative et dénaturée, chercha à perdre son fils. Dans ce dessein, elle lui conseilla, l’an 795, de répudier Marie, sa femme, pour épouser Théodote, l’une des suivantes de la jeune impératrice. Ce mariage souleva, comme Irène l’avait prévu, tout le clergé contre lui. Irène se range du côté des mécontents, gagne les principaux officiers, et fait mettre son fils dans une prison, où, par ses ordres, on lui creva les yeux avec tant de violence qu’il en mourut, le 19 août 797, dans la dix-septième année de son règne.

Irène régna seule environ cinq ans jusqu’au 31 octobre 802, qu’elle fut déposée par un soulèvement général. C’est la première femme qui s’assit, en son nom, sur le trône des Césars. Elle mourut dans l’île de Lesbos, où l’empereur Nicéphore, son successeur, l’avait exilée.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !