Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 22 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Proverbe, expression populaire : Attacher le grelot. Origine, signification

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Attacher le grelot
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
Attacher le grelot
Publié / Mis à jour le lundi 21 novembre 2011, par LA RÉDACTION
 
 
 
On emploie ces mots pour désigner l’acte de celui qui se présente le premier, afin d’entreprendre ou de terminer une entreprise périlleuse et difficile

La Fontaine, dans sa fable (Livre II, fable II) intitulée : Le Conseil tenu par les rats, a fort spirituellement appliqué cette expression. Tout le monde connaît cette fable où les rats se réunissent en conseil pour aviser aux moyens de se soustraire aux griffes et aux dents de maître chat.

Le prudent doyen de la réunion est d’avis qu’il faut attacher un grelot au cou de l’ennemi commun, afin de pouvoir toujours l’entendre arriver. Mais le hic, c’est d’aller attacher le fameux grelot. Et personne (c’est-à-dire pas un rat) ne se présente pour tenter l’entreprise.

Conseil tenu par les rats
Conseil tenu par les rats

Voici, du reste, les derniers vers de la fable :

Chacun fut de l’avis de monsieur le doyen.
Chose ne leur parut à tous plus salutaire.
La difficulté fut d’attacher le grelot.
L’un dit : Je n’y vas point, je ne suis pas si sot ;
L’autre : Je ne saurais. Si bien que sans rien faire
On se quitta...

Voici la moralité déduite par l’auteur avec une finesse charmante :

J’ai maints chapitres vus
Qui pour néant se sont ainsi tenus ;
Voire chapitres de chanoines.
Ne faut-il que délibérer ?
La cour en conseillers foisonne.
Est-il besoin d’exécuter ?
L’on ne rencontre plus personne.

N’en est-il pas de même bien souvent chez les hommes ?

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !