Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 6 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Magique : les étranges frontières de la magie

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Expos, Fêtes > Magique : les étranges frontières de (...)
Patrimoine : Expos, Fêtes
Richesses du patrimoine de France : manifestations historiques, patrimoniales, gastronomiques. Expositions et fêtes : Histoire, patrimoine et gastronomie
Magique : les étranges frontières de la magie
(Source : France Télévisions et Musée des Confluences)
Publié / Mis à jour le mardi 27 septembre 2022, par LA RÉDACTION
 
 
 
L’exposition Magique offre un panorama des pratiques magiques, à travers l’histoire et les cultures. Elle questionne la magie sous l’angle d’un fait de société. Pensée comme un parcours initiatique, elle fait découvrir la variété ou les fondements communs des rituels magiques, de la magie occulte à la prestidigitation, et leur présence dans notre quotidien.

Une forêt de conte de fées, un chapeau de sorcière, un spectacle de prestidigitation, de la magie noire… Les images surgissant à la simple évocation de la « magie » sont variées car ce mot revêt plusieurs réalités. Car ils sont connus de tous, les sorciers des contes, les magiciens, les guérisseurs. Mais qui connaît vraiment l’origine de leurs pouvoirs, entre réalité, croyances et légendes ? C’est à ces sorts magiques que s’intéresse le musée des Confluences de Lyon avec l’exposition Magique à découvrir jusqu’au 5 mars 2023.

Au Moyen Âge, la sorcellerie prend ses racines dans la nature. Le loup est par exemple considéré comme un animal aux pouvoirs surnaturels. « Il était censé posséder un pouvoir dit de sidération : le voir pouvait tétaniser et respirer son haleine faisait perdre la voix. Dans de nombreuses régions, les sorciers avaient la réputation de se transformer en loup, alimentant ainsi les récits de loups-garous », peut-on lire dans la présentation de l’exposition.

Affiche de l'exposition Magique au musée des Confluences (Lyon)
Affiche de l’exposition Magique au musée des Confluences (Lyon)

Les pouvoirs des plantes
Mandragore, guérisseurs, champignons toxiques : la magie a très tôt utilisé les propriétés des plantes. Carole Millon, chargée des expositions au musée des Confluences, contextualise l’importance des croyances autour des pouvoirs magiques de la nature à l’époque. « La magie sert aussi à souhaiter le bien, le mal. On utilise des plantes. On a des croyances avec des minéraux. Ces croyances elles sont basées sur des expériences magico-religieuses », explique-t-elle.

Envoûter des ennemis
La magie a des fonctions multiples : améliorer les rendements agricoles, guérir, mais aussi envoûter des personnes. Une statuette en bois exposée aux Confluences a ainsi été retrouvée sous le plancher d’une grange auvergnate. « On y voit un personnage, probablement un militaire, planté de clous à des endroits bien spécifiques : le cœur, les yeux, le sexe. Associé à cette statuette, se trouvait aussi un portrait. On avait jeté un sort à cette personne. Où qu’on soit dans le monde, on va retrouver ces mêmes intentions, les mêmes manières de procéder. Piquer, ça fait partie des grands universaux qu’on trouve dans la magie », poursuit Carole Millon.

L’exposition décrypte aussi les pratiques magiques des guérisseurs des campagnes. « Les pratiques magiques ont toujours existé depuis qu’il y a l’humanité. On le voit avec le courant des sorcières du néo-chamanisme. Je crois que le rôle d’un musée, c’est aussi d’expliquer, d’aider à comprendre les origines et les mécanismes des pratiques magiques », analyse Hélène Lafont-Couturier.

L'exposition Magique du musée des Confluences à Lyon présente de nombreux artefacts surnaturels
L’exposition Magique du musée des Confluences à Lyon présente de nombreux artefacts surnaturels.
© Crédit photo : France Télévisions

Grâce à la présentation de quelque 400 objets, spécimens de sciences naturelles, pièces archéologiques et ethnographiques, mais aussi de dispositifs surprenants, les visiteurs pourront ainsi éprouver combien la magie vise à tenter de modifier le cours ordinaire des événements tout en leur donnant du sens.

Avec Magique, confie Hélène Lafont-Couturier, le public va parcourir l’universalité des pratiques magiques en remontant le fil de l’histoire et en voyageant sur tous les continents, des gestes du quotidien à l’imaginaire populaire. Fidèle à l’approche interdisciplinaire du musée des Confluences, l’exposition propose un dialogue entre les sciences naturelles et les sciences humaines pour interroger le caractère ambivalent de la magie. La forêt, lieu des rituels, et la scène, théâtre de l’illusion, font s’estomper les frontières, entre invisible et matérialité.

Renseignements pratiques
Exposition Magique
Musée des Confluences — 86 Quai Perrache — 69002 Lyon
Jusqu’au 5 mars 2023
Site Internet : https://www.museedesconfluences.fr/
Page Facebook : https://www.facebook.com/museedesconfluences

Camille Belsoeur (France Télévisions) et Musée des Confluences
Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !