Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 15 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)

Les muséums : la Nature pour tous - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine francophone > Muséums (Les) la Nature pour tous

Patrimoine francophone

Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...


Muséums (Les)
la Nature pour tous
(Source : La Croix)
Publié / Mis à jour le samedi 2 décembre 2017, par LA RÉDACTION

 
 
 
Héritiers d’une longue histoire et d’importantes collections, les muséums d’histoire naturelle connaissent un renouveau avec les questions liées au climat

Avec son architecture XIXe siècle à la Gustave Eiffel, sa majestueuse verrière et ses piliers de fonte, la Grande Galerie de l’évolution, à Paris, déploie ses magnifiques animaux naturalisés dans une atmosphère crépusculaire. Hugo, 4 ans, et Héloïse, 5 ans, y ont pénétré avec un mélange de timidité et d’excitation intense. D’abord bouche bée, presque émus, les deux petits fixent l’immense éléphant, puis ils se lancent, frétillants et allègres, à la découverte des autres animaux de la savane africaine : buffles, gnous, girafes et zèbres, hyènes, lions et guépards...

Comme Héloïse et Hugo, 15 millions de visiteurs ont été pris par les charmes de la Grande Galerie de l’évolution depuis sa réouverture en 1994, après une refonte complète de sa scénographie. Ce cap, franchi juste avant l’automne, est un symbole de l’intérêt renouvelé du public pour les muséums. « Il y a clairement eu une bascule au tournant des années 2000, au Muséum national d’histoire naturelle mais aussi dans les muséums en province, avec une hausse générale de la fréquentation, analyse Pierre Dubreuil, directeur général délégué aux ressources du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), dont dépend la Grande Galerie de l’évolution. L’intérêt accru des publics a suivi celui des tutelles dans un nouveau contexte sociétal, marqué par le sentiment partagé que la planète est en danger. »

Planche tirée des vélins du Muséum national d'histoire naturelle
Planche tirée des vélins du Muséum national d’histoire naturelle

Si le Muséum national d’histoire naturelle a une histoire, des missions et des collections à part sur lesquelles travaillent 500 chercheurs (lire les repères page suivante), il existe en France tout un maillage de muséums municipaux, installés dans les grandes et moyennes villes. Ces vingt-neuf musées sont nés dans le sillage du formidable succès de l’histoire naturelle à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle. « Il faut se rappeler que l’Histoire naturelle de Buffon a été le livre le plus représenté dans les bibliothèques à cette époque, avant l’Encyclopédie de Diderot et de d’Alembert. Elle a été réimprimée plus de quarante fois en français depuis sa parution originale, souligne Yves Laissus, archiviste-paléographe, ancien directeur de la bibliothèque centrale du Muséum. L’histoire naturelle a vraiment été une discipline reine en France et les muséums sont les héritiers de cette histoire. »

Au début du XIXe siècle, des collections se constituent, sous l’impulsion de sociétés savantes. L’époque est à la découverte de la planète et aux grands voyages d’exploration, desquels les scientifiques ramènent espèces botaniques et zoologiques. L’arrivée de la première girafe sur le sol français, en 1827, à la ménagerie du Jardin des plantes témoigne de l’effervescence que suscite la découverte des mondes lointains. « Après cette période de grandes explorations, l’impression que l’on avait fini de dresser le catalogue de la nature, puis la spécialisation des disciplines et la concurrence des universités ont marqué la fin de l’âge d’or », poursuit Yves Laissus.

La deuxième moitié du XIXe siècle puis le XXe siècle marquent une stagnation. Un désintérêt s’installe. « Dans la seconde moitié du XXe siècle, on a pu voir des fondations américaines sauver des collections de nos muséums, comme dans les pays du tiers-monde, pour y avoir accès », rappelle Pierre Dubreuil.

On revient de loin, mais les temps sont aujourd’hui tout autres. Au cours de la dernière décennie, restaurations et nouvelles muséographies ont remis les collections en valeur. Les muséums de Toulouse, Rouen, Lyon ont notamment connu de belles rénovations. Au Havre, le muséum a achevé avant l’été sa remise en beauté avec un retour de la lumière naturelle. Celui de Bordeaux doit rouvrir après un vaste chantier au printemps prochain, tandis qu’à Nantes un nouveau muséum est annoncé pour 2020...

À l’heure de la crise environnementale mais aussi de la « post-vérité », des rumeurs et des théories du complot qui n’épargnent pas les questions de science, le rôle des muséums est renforcé. « Notre public vient clairement chercher au Muséum national d’histoire naturelle un traitement validé par des scientifiques, qui fait autorité, note Pierre Dubreuil. Certains aimeraient que nous soyons plus militants, mais ce n’est pas notre rôle. »

Fossile du diplodocus du Muséum national d'histoire naturelle. Illustration parue dans Le Petit Parisien du 10 mai 1908
Fossile du diplodocus du Muséum national d’histoire naturelle.
Illustration parue dans Le Petit Parisien du 10 mai 1908

Ce rôle de garant vaut aussi pour de plus petites institutions, comme le muséum du Havre, qui a failli fermer en 2006. « Nous avons réussi à convaincre la mairie que le muséum était un bon lieu pour expliciter les grandes questions d’aujourd’hui, qui ont très souvent une composante scientifique, comme on le voit avec le réchauffement climatique, explique Cédric Crémière, son directeur. Nous avons besoin d’espaces citoyens qui permettent de développer une culture publique du débat scientifique. »

Lieu de diffusion des savoirs scientifiques, les muséums sont aussi des portes d’entrée vers la culture pour les publics qui en restent éloignés. « Notre muséum est associé à l’exploration et à la curiosité. Il est moins intimidant que d’autres musées, avec son atmosphère de cuivre, de chrome lustré et de bois qui rappelle le British Museum, les univers de Hugo Cabret ou de Harry Potter, remarque Frédéric Bigo, responsable du service des publics des musées de la métropole de Rouen. Il attire beaucoup plus de jeunes et d’actifs que les autres musées, avec une moyenne d’âge du visiteur de 37 ans. »

« Dans le débat sur la démocratisation de la culture, on n’a pas assez réfléchi au rôle des musées de sciences, d’histoire et de techniques qui attirent des publics plus populaires », plaide Charles Personnaz, haut fonctionnaire au ministère de la culture. Lors d’ateliers avec des mineurs placés, en rupture sociale, Cédric Crémière a pu constater que l’histoire naturelle est un bon outil pour tisser du lien avec ces enfants en difficulté. « Comparer des squelettes de vertébrés ou observer des insectes permet des échanges débarrassés des a priori culturels ou sociaux, témoigne le directeur du muséum du Havre. C’est une manière de revenir à des choses neutres qui ouvrent la discussion.

Élodie Maurot
La Croix

Accédez à l’article source




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 La Révolution m'a tuée : de la ruine morale et intellectuelle de la France
 
 Glanage (Le) : pratique ancestrale encadrée sous Henri II et toujours en vigueur
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Loin des yeux, loin du coeur
 
 Etre marqué à l'A
 
MANIFESTATIONS
 Cartes (Les) de Jean de Beins au Musée de l'Ancien Évêché de Grenoble
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Château de la Buzine de Marcel Pagnol, à Marseille
 
 Passage du Gois (Le) : classé site d'intérêt national et patrimonial
 
 Chapelle du Rosaire de Vence : dernier chef-d’oeuvre de Matisse
 
 Aulne (L') de Saint-Pardoux (Creuse) : un arbre remarquable
 
 
Et puis aussi...
 
 Gus, petit oiseau, grand voyage : pépite de l'animation 3D française
 
 Villa Monoyer à Lyon : futur musée de l'ophtalmologie ?
 
 L'exemplaire de La Mer des Hystoires ayant appartenu à Charles VIII
 
 Bête du Gévaudan (La légendaire) reconstituée grandeur nature
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 325 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2017 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Services