Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 19 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Rara avis in terris. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Rara avis in terris
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Rara avis in terris
Publié / Mis à jour le lundi 11 juillet 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Oiseau rare sur la terre

Hyperbole de Juvénal (sat. VI, v. 165) qui se dit en parlant des Lucrèces et des Pénélopes, et, par extension, de tout ce qui est phénoménal.
« Je veux que le hasard t’offre une femme belle et décente, riche et féconde, qui te montre les bustes de cent aïeux rangés sous son portique ; une femme plus chaste que ces Sabines qui terminèrent une guerre odieuse : cet oiseau n’est pas moins rare sur la terre qu’un cygne à noir plumage. Cette femme accomplie, qui la pourrait souffrir ? J’aimerais, oui j’aimerais mieux pour épouse une rustique Vénusienne, que vous-même, Cornélie, mère des Gracques, si vous m’apportez l’orgueil avec vos sublimes vertus, et si vous gonflez votre dot des triomphes de vos ancêtres. »

Il n’est pas inutile de remarquer que Juvénal vivait à une époque de dépravation jusque-là sans exemple, et qu’il flagelle les vices d’une société dégradée par un sensualisme grossier et livrée à des débauches monstrueuses.

« Le poète attend qu’une main bienveillante ouvre ses feuilles muettes et en fasse échapper les beaux vers, prisonniers qui veulent, comme les oiseaux du ciel, s’envoler et chanter. Toute réflexion faite, laissons-les dans leur cage. Rara avis in terris : rares sont les bons vers et les mauvais pourraient prendre la clef des champs. » (RIGAULD, Conversations littéraires)

« La Providence peut susciter un Ambroise — rara avis in terris ! — pour effrayer un Théodose ; mais dans le cours ordinaire des choses, le bon exemple et les remontrances respectueuses sont tout ce qu’on doit attendre du sacerdoce. » (Joseph DE MAISTRE)

« — Messieurs, si vous faites cas de la bénédiction d’un vieillard, songez qu’il ne reste personne en bas pour tenir les guides. — Oui, oui ! s’écria Oldbuck, prenez bien garde ! Quoi ! c’est mon cygne noir, rara avis in terris, le phénix des compagnons de voyage ? Ayez bien soin de lui, Mucklebackit. » (Walter SCOTT, L’Antiquaire)

« Un chastre ! me dit Méry. Vous ne connaissez pas le chastre ! Dites donc, monsieur Louët, il ne connaît pas le chastre et il se vante d’être chasseur ! Le chastre, mon ami, c’est un seau augural, c’est le rara avis du satirique latin. » (Alexandre DUMAS)

« Le bec-figue est le premier des petits oiseaux ; la caille est ce qu’il y a de plus mignon et de plus aimable ; la bécasse est un oiseau très distingué ; le faisan est au-dessus de toute espèce de gibier, quand il est cuit à point. Rara avis, un faisan cuit à point. » (Jules JANIN)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !