Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 21 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Novissima verba. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Novissima verba
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Novissima verba
Publié / Mis à jour le mercredi 22 juin 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Dernières paroles

Ces deux mots désignent ordinairement dans les auteurs anciens, les dernières paroles d’un mourant. Ils ont un autre sens dans un vers de Virgile (Énéide, liv. VI, v. 231) : Lustravitque viros, disitque novissima verba.

Il s’agit ici d’une cérémonie funèbre ; le prêtre jette sur les assistants l’eau lustrale et prononce les dernières paroles, c’est-à-dire les derniers adieux : c’était le mot Vale, adieu ! répété trois fois.

« Nous savons quelle circonstance particulière, quel site, quel état de l’âme, quel spectacle, quelle joie ou quelle douleur a provoqué chacune de ces méditations de Lamartine, qui ont été les novissima verba de la poésie moderne. » (Edmond TEXIER)

« Pour nous, le monologue d’Ajax (dans l’Ajax furieux de Sophocle) serait trop long au moment où il est prononcé, mais voilà ce que les Anciens appelaient novissima verba, les dernières paroles, les paroles de mort qui avaient chez eux une sorte de sanction religieuse. » (LA HARPE, Cours de littérature)

« Le cinquième acte de Macbeth nous paraît le plus véritablement beau, justement parce qu’il ne présente pas autant d’appareil scénique que le second et le troisième. Les derniers moments, les novissima verba de Macbeth, offrent un spectacle plein de grandeur. Ainsi la torche ardente redouble d’éclat avant de s’éteindre. » (Jules JANIN, Littérature dramatique)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !