Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 16 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Non erat his locus. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Non erat his locus
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Non erat his locus
Publié / Mis à jour le mercredi 22 juin 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Ce n’est pas ici le lieu

« Vous me faites la description d’un bois sacré ou d’un autel de Diane ; vous me représentez les détours d’un ruisseau dans les riantes campagnes ; vous me peignez le Rhin ou l’arc-en-ciel : tout cela n’est pas ici à sa place. »

« Au banquet que la Société d’agriculture de Hantingdon a donné le 5 octobre, à l’occasion de l’exposition des bestiaux, on ne s’est presque occupé que de guerre... On a parlé de l’enthousiasme des volontaires, des frégates blindées en fer, qui ne coûteront pas moins de cinq cent mille livres sterling chacune : Non erat his locus. » (Émile DE LA BÉDOLLIÈRE)

« L’air mugit, le jour fuit, une épaisse vapeur / Couvre d’un voile affreux les vagues en fureur. Les vents dissipent les vapeurs et ne les épaississent pas, mais quand même il serait vrai qu’une épaisse vapeur eût couvert les vagues en fureur d’un voile affreux, le héros, plein de ses malheurs présents, ne doit pas s’appesantir sur ce prélude de tempête, sur les circonstances qui n’appartiennent qu’au poète : Non erat his locus. » (VOLTAIRE, Dictionnaire philosophique)

« J’aurais bien voulu parler un peu dans Adélaïde de ce fou de Charles VI, de cette mégère Isabeau, de ce grand homme Henri V ; mais quand j’en ai voulu dire un mot, j’ai vu que je n’en avais pas le temps, et non erat his locus. » (VOLTAIRE)

« Si votre sujet est un intérêt d’État, un droit au trône disputé, une conjuration découverte, n’allez pas y mêler les dieux, les autels, les oracles, les sacrifices, les prophéties : Non erat his locus. » (VOLTAIRE, Commentaires sur Corneille)

« Apprends, l’ami, que la théorie démontrée de la gravitation n’est point un système ; que tous les corps gravitent les uns vers les autres en raison directe de la masse et en raison inverse du carré des distances ; que c’est la loi invariable de la nature, mathématiquement calculée ; et souviens-toi qu’on ne doit pas en parler dans une homélie : Non erat his locus. » (VOLTAIRE)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !