Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Ipso facto. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Ipso facto
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Ipso facto
Publié / Mis à jour le jeudi 9 juin 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Par le fait seul

« Croire que du suffrage universel et d’une assemblée sortie de ce suffrage, il puisse résulter ipso facto un véritable gouvernement, est une erreur que Rousseau lui-même a signalée. » (P. LEROUX, De la Ploutocratie)

« On sait que tous ceux qui, de près ou de loin, de gré ou de force, ont pris une part directe ou indirecte à l’exécution de la loi sur les couvents, sont excommuniés ipso facto. » (Alphonse KARR, Promenades hors de mon jardin)

« Toute nation en qui la balance économique est violée, les forces de production constituées en monopoles, et le pouvoir public livré à la discrétion des exploitants, est, ipso facto, une nation en guerre avec le reste du genre humain. » (PROUDHON, De la Justice dans la Révolution)

« L’archevêque de Paris, exilé à Conflans, déclarait excommunié ipso facto quiconque lirait ou conserverait les arrêtés du parlement favorables aux jansénistes, et le parlement, par représailles, faisait brûler les mandements de l’archevêque par la main du bourreau. » (Jules SIMON)

« Chez les Anciens, celui qui ne pouvait justifier par sa propriété de sa noblesse était ipso facto réputé esclave ; l’indigence était le signe de la servitude. » (PROUDHON)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !